Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Pour la Russie, il est « très probable » que le chef de l’EI ait été tué lors de la frappe aérienne

Moscou vérifie encore si Abu Bakr al-Baghdadi fait partie des personnes tuées lors de la frappe du 28 mai près du bastion de Raqqa

Une capture d'écran d'une vidéo de propagande diffusée le 5 juillet 2014 montre le chef du groupe djihadiste de l'État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, s'adressant aux fidèles musulmans dans une mosquée dans la ville irakienne de Mossoul (Crédit : AFP / HO / al-Furqan Media)
Une capture d'écran d'une vidéo de propagande diffusée le 5 juillet 2014 montre le chef du groupe djihadiste de l'État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, s'adressant aux fidèles musulmans dans une mosquée dans la ville irakienne de Mossoul (Crédit : AFP / HO / al-Furqan Media)

Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré jeudi qu’il était « très probable » que le chef du groupe terroriste de l’Etat islamique ait été tué dans une attaque aérien le mois dernier, une semaine après que Moscou a indiqué qu’il aurait pu mourir avec des dizaines d’autres djihadistes de l’EI dans un raid mené par les forces russes à la fin du mois de mai.

« Il est très probable que le chef de l’Etat islamique [Abu Bakr] al-Baghdadi ait été éliminé lors d’une attaque aérienne de l’armée de l’air russe sur un poste de commandement dans une banlieue sud de la ville de Raqqa fin mai », a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères de Russie Oleg Syromolotov jeudi, citant les données du ministère de la Défense.

Il a réitéré une déclaration du ministère de la Défense du 16 juin qui a annoncé que le décès était en train d’être « vérifié par diverses voies ».

Après la première annonce sur la présumée mort du chef de l’EI, le Pentagone avait déclaré qu’il n’avait aucune information « pour corroborer ces rapports ».

La Russie a déclaré que ses forces avaient ciblé une réunion des dirigeants de l’EI juste à l’extérieur de la capitale de facto du groupe Raqqa en Syrie le 28 mai et le ministère de la Défense a déclaré que 30 dirigeants de niveau intermédiaire et quelque 300 autres combattants avaient été tués lors du raid.

Le ministère a déclaré que les dirigeants de l’EI s’étaient rassemblés pour discuter du retrait du groupe de Raqqa.

Il a ajouté que les militaires ont commencé à planifier la frappe après avoir appris que le leadership du groupe devait se rencontrer afin de planifier la sortie de l’EI du sud. L’armée russe a envoyé des drones pour surveiller la zone et a ensuite expédié un groupe de bombardiers Su-34 et des avions de combat Su-35 pour frapper le rassemblement de l’EI.

Le ministère de la Défense a ajouté qu’il avait averti les États-Unis de la frappe à venir.

L’EI bat en retraite depuis un certain temps depuis que les forces de la coalition, dirigées par les États-Unis, gagnent du territoire détenu par les djihadistes en Irak et en Syrie depuis plus d’un an.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.