Rechercher

Rehovot : une femme et son bébé blessés dans un attentat à la voiture piégée présumé

Le mère et l'enfant ont été évacués vers un hôpital voisin ; l'état de la mère est jugé modéré à grave et celui du bébé léger à modéré ; la piste criminelle est envisagée

Illustration : La police israélienne enquête sur la scène d'un crime, le 2 juin 2021. (Crédit : Police israélienne)
Illustration : La police israélienne enquête sur la scène d'un crime, le 2 juin 2021. (Crédit : Police israélienne)

Une femme de 29 ans et son bébé d’un an ont été modérément blessés dans un attentat à la voiture piégée dans un quartier résidentiel de Rehovot, mardi.

Les secours sont arrivés sur les lieux et ont évacué les deux personnes vers l’hôpital Kaplan.

« Lorsque nous sommes arrivés sur les lieux, nous avons vu un véhicule démantelé, à côté du véhicule gisait une femme de 29 ans consciente, souffrant d’une blessure multi-systémique », a déclaré l’un des médecins. « Dans les bras d’une des personnes présentes sur les lieux se trouvait un bébé d’environ un an et demi, qui était également conscient avec une blessure à la tête. Nous leur avons donné les premiers soins, les avons emmenés dans l’ambulance et les avons évacués vers l’hôpital, l’état de la femme étant modéré à grave et celui du bébé léger à modéré. »

La police a ouvert une enquête avec l’aide d’experts. Elle pense qu’il s’agissait d’une tentative d’assassinat suite à un différend criminel présumé.

« On aurait dit qu’une bombe atomique avait explosé, comme une fusée ou une grue qui s’effondre. Nous sommes un quartier très calme. Tout le monde est sous le choc », a raconté un témoin oculaire.

La semaine dernière, un homme d’une cinquantaine d’années a été blessé dans une tentative d’attentat à la voiture piégée à Ness Ziona.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...