Retour en salles pour la 18e édition du Festival du film français en Israël
Rechercher

Retour en salles pour la 18e édition du Festival du film français en Israël

L’évènement se déroulera du 20 mai au 5 juin, dans les cinémathèques de Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Herzliya, Holon, Sderot et Rosh Pina ; 20 films et deux séries seront projetées

Après une édition 2020 en ligne, le Festival du film français en Israël fait cette année son retour dans les salles israéliennes pour sa 18e édition.

L’évènement se déroulera du 20 mai au 5 juin, dans les cinémathèques de Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Herzliya, Holon, Sderot et Rosh Pina. 20 films et deux séries seront projetés.

Les organisateurs, la société Eden Cinéma et l’Institut français d’Israël, en partenariat avec Unifrance Films, ont fait part dans leur communiqué de leur « émotion et fierté » avec ce retour sur grand écran, promettant « l’une des plus savoureuses sélections de films de ces dernières années, proposant comédies, thrillers, films grinçants ou engagés, documentaire mais aussi des séries télévisées valorisant une collaboration audiovisuelle fructueuse entre la France et Israël ».

Lors de cette 18e édition, un hommage sera aussi rendu au réalisateur Bertrand Tavernier et au scénariste et écrivain Jean-Claude Carrière, disparus cette année.

Le festival s’ouvrira avec une projection du film « Adieu les cons » d’Albert Dupontel, qui a remporté 7 César en 2021, dont celui du meilleur film français de l’année et celui de la meilleure réalisation.

Parmi les autres films proposés : « La Belle Epoque » de Nicolas Bedos ; « Les 2 Alfred » de Bruno Podalydès ; « Police » d’Anne Fontaine ; « Antoinette dans les Cévennes » de Caroline Vignal ; « Les parfums » de Grégory Magne ; « À cœur battant » de la réalisatrice franco-israélienne Keren Ben Rafael, ou encore « Le discours » de Laurent Tirard.

La programmation complète est à retrouver ci dessous.

Tous les films seront sous-titrés en hébreu (« Adieu les cons » et « À cœur battant » seront sous-titrés en hébreu et en anglais ; et « Donne-moi des ailes » sera doublé en hébreu).

Les billets sont en vente dans les différentes cinémathèques et sur leurs sites.

La cinémathèque de Tel Aviv proposera également une sélection de films du festival à voir en VOD sur la plateforme de la cinémathèque entre le 26 et le 31 mai.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...