Réunion du cabinet sur fond de tensions à Gaza : nous pouvons frapper plus fort
Rechercher

Réunion du cabinet sur fond de tensions à Gaza : nous pouvons frapper plus fort

Après des tirs de roquettes nocturnes, le chef du Commandement du Sud a averti le Hamas qu'Israël "saura comment répondre avec plus de force à l'avenir"

Un Palestinien marche sur des débris suite à une frappe de représailles de l'armée israélienne près de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza,  le 17 octobre 2018 (Crédit : SAID KHATIB / AFP)
Un Palestinien marche sur des débris suite à une frappe de représailles de l'armée israélienne près de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza, le 17 octobre 2018 (Crédit : SAID KHATIB / AFP)

Un haut-général israélien a déclaré mercredi que l’armée a porté un coup fort au Hamas et qu’elle intensifierait ses attaques à l’avenir, durant une réunion des responsables politiques et sécuritaires à Jérusalem portant sur la recrudescence de la violence à Gaza.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a convoqué le cabinet de sécurité mercredi soir, après des tirs de roquette nocturnes et les frappes de riposte israélienne qui ont fait craindre l’éclatement d’un conflit d’envergure dans l’enclave palestinienne.

Le chef d’état-major Gadi Eizenkot, qui a écourté un voyage aux Etats-Unis à cause de la reprise des violences à Gaza, a rejoint la réunion du cabinet directement depuis l’aéroport, a rapporté Hadashot.

Le général de division Herzi Halevi, à la tête du Commandement du Sud, a averti le groupe terroriste du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, qu’Israël « saura comment répondre avec plus de force à l’avenir ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...