Rivlin appelle l’Italie à reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël
Rechercher

Rivlin appelle l’Italie à reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël

"Autrefois, la relation était une relation de tragédie et de violence. Ces dernières années, la relation entre Israël et l’Italie est cependant devenue très étroite," a déclaré le président israélien

Le président Reuven Rivlin pendant les célébrations de la fête nationale italienne, à la résidence de l'ambassadeur d'Italie, près de Tel Aviv, le 4 juin 2017. (Crédit : Amos Ben-Gershom/GPO)
Le président Reuven Rivlin pendant les célébrations de la fête nationale italienne, à la résidence de l'ambassadeur d'Italie, près de Tel Aviv, le 4 juin 2017. (Crédit : Amos Ben-Gershom/GPO)

Dimanche soir, l’Italie célébrait sa Fête de la République, la fête nationale. A l’occasion, l’ambassadeur italien en Israël, Francesco Maria Talo, avait invité le président Reuven Rivlin à sa résidence de Ramat Gan, a annoncé la présidence dans un communiqué.

Le président a commencé par exprimer ses condoléances au peuple britannique, touché samedi soir par un attentat qui a tué au moins sept personnes à Londres.

« La vague de terrorisme qui frappe nos rues nous est bien trop familière, et nous sommes solidaires, pour nos valeurs, et pour notre liberté, dans toute l’Europe, et dans le monde entier. »

Rivlin a ensuite rappelé les relations historiques anciennes entre Israël et l’Italie, entre Jérusalem et Rome. « Autrefois, la relation était une relation de tragédie et de violence. Ces dernières années, la relation entre Israël et l’Italie est cependant devenue très étroite. »

Le président a souligné deux mesures italiennes récentes appréciées par Israël : la reconnaissance du rôle de la Brigade juive dans la libération de l’Italie, et le vote le mois dernier contre une résolution de l’UNESCO niant la relation historique du judaïsme à Jérusalem.

Rivlin a alors appelé l’Italie à reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. « Nous avons peut-être quelques désaccords sur les frontières de la capitale d’Israël. Mais nous acceptons tous que Jérusalem est et restera la capitale d’Israël. Il est temps de traduire dans les faits cette vérité. »

L’ambassadeur italien en Israël, dont le travail a été salué par Rivlin, a remercié le président de sa présence, « la preuve d’une amitié profonde entre nos deux pays. »

Il a ensuite souligné le rôle de la culture, en Israël et en Italie, des pays avec des « racines communes fortes et antiques », pour « réparer notre monde. Nous pouvons tous être acteurs de cet acte de Tikkun Olam. [réparation du monde] »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...