Israël en guerre - Jour 291

Rechercher

Roger Waters, refusé dans des hôtels à Montevideo et Buenos Aires, accuse le « lobby israélien »

Des organisations juives ont accusé cette semaine Roger Waters d'être un "propagateur" de la haine juive, dans des lettres adressées à l'hôtel Sofitel de la capitale uruguayenne

Roger Waters sur scène, à Berlin, en mai 2023. (Crédit : Capture d'écran Twitter ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)
Roger Waters sur scène, à Berlin, en mai 2023. (Crédit : Capture d'écran Twitter ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)

Le musicien britannique Roger Waters a indiqué dans une interview à un journal argentin n’avoir pu trouver à se loger dans des hôtels de Montevideo et Buenos Aires où il doit donner des concerts et a dénoncé un boycott mené par « le lobby israélien ».

L’ancien cofondateur et leader de Pink Floyd, connu pour son engagement anti-Israël, qui vient de donner plusieurs concerts au Brésil dans le cadre de sa tournée « This Is Not a Drill », doit se produire à Montevideo vendredi, puis à Buenos Aires mardi et mercredi prochains.

Mais l’artiste d’origine britannique de 80 ans a déclaré au journal argentin Pagina 12 qu’il n’avait pas d’autre choix que de loger à Sao Paulo, au Brésil, où il s’est produit samedi et dimanche, et de se rendre en avion le jour de ses concerts de part et d’autre du Rio de la Plata.

« D’une manière ou d’une autre, ces idiots du lobby israélien ont réussi à coopter tous les hôtels de Buenos Aires et de Montevideo et ont organisé ce boycott extraordinaire basé sur des mensonges malveillants (…) à mon sujet », a-t-il dit à Pagina 12.

Contactés par l’AFP, les hôtels de Montevideo n’ont pas souhaité faire de commentaires.

Les présidents du Comité central israélite d’Uruguay, Roby Schindler, et de l’ONG juive B’Nai B’Rith, Franklin Rosenfeld, ont accusé cette semaine Roger Waters d’être un « propagateur » de la haine juive, dans des lettres adressées à l’hôtel Sofitel de la capitale uruguayenne et diffusées sur les réseaux sociaux.

M. Schindler a qualifié M. Waters de « misogyne, xénophobe et antisémite », tandis que M. Rosenfeld a menacé de lancer une campagne anti-Sofitel si l’hôtel accueillait « l’artiste antisémite ».

« Je n’ai jamais eu une seule pensée antisémite de toute ma vie », s’est défendu Roger Waters à Pagina 12, soulignant que ses critiques pointaient les actions du gouvernement israélien.

Plusieurs polémiques ont entouré en 2023 le musicien. Il a dénoncé devant l’ONU l’invasion russe de l’Ukraine mais aussi « ceux qui l’ont provoquée ». Ou lors d’un concert controversé à Berlin, après lequel le Département d’Etat américain a fustigé « des éléments antisémites pour dénigrer les Juifs ». M. Waters a défendu « un message contre le fascisme, l’injustice et le sectarisme sous toutes ses formes ».

Le musicien a également défendu ces dernières années des actions de boycott de produits israéliens au nom de la défense de la cause palestinienne.

La tournée « This Is Not a Drill » commencée en juillet 2022 aux États-Unis avant de se poursuivre en Europe, prendra fin le 9 décembre en Equateur après des ultimes performances au Chili, au Pérou, au Costa Rica et en Colombie.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.