Sarah Silverman craint que le pasteur appelant à sa mort ne cause son assassinat
Rechercher

Sarah Silverman craint que le pasteur appelant à sa mort ne cause son assassinat

La comédienne juive partage une vidéo de la tirade antisémite d'Adam Fannin dans laquelle il la traite de "traînée du sionisme qui haït Dieu" "prête à tuer Jésus de nouveau"

Sarah Silverman (Crédit : CC BY-Piyush.k, Flickr)
Sarah Silverman (Crédit : CC BY-Piyush.k, Flickr)

JTA — Un pasteur chrétien extrémiste ayant appelé à la mort de Sarah Silverman dans une tirade antisémite fait craindre à la comédienne juive pour sa vie.

Celle qui défend ouvertement des causes de gauche a publié jeudi sur son compte Twitter une vidéo du sermon en question et commenté, « Voici Adam Fannin de l’église baptiste Stedfast en Floride, il va me faire tuer ».

Dans la vidéo, le pasteur déclare :

Vous savez ces faux prophètes juifs anti-chrétiens, anti-Dieu, État hébreu bien ils veulent de nouveau tuer Jésus … Vous avez entendu parler de cette comédienne Sarah Silverman ? … C’est une sorcière. Une Jezebel. Une traînée du sionisme qui haït Dieu. J’espère que Dieu lui arrachera les dents et qu’elle mourra. C’est une personne mauvaise et la représentation parfaite du judaïsme religieux … Elle moque Satan et est là pour envahir le monde, les faire rire et dénigrer Jésus […]

La date de la vidéo n’est pas claire, mais l’arrière-plan et la chaire ressemblent à ceux présents dans les vidéos de l’église mises en ligne sur YouTube dans la seconde moitié de 2018, d’après le magazine Newsweek.

Jeudi, Sarah Silverman a publié un communiqué au sujet de la vidéo.

Travis Akers, un révérend qui se décrit comme un « baptiste progressiste », a écrit sur Twitter qu’il avait déposé plainte auprès de la police de Jacksonville et du FBI contre le sermon de Fannin.

« Un officier va venir voir la vidéo, même s’ils pourraient le faire au commissariat, mais cela relève des procédures classiques », a-t-il indiqué. « En outre, je leur ai également fourni des renseignements sur l’église ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...