Israël en guerre - Jour 288

Rechercher

Scholz : Un assaut à Rafah rendrait la paix régionale « très difficile »

À l'issue de ses entretiens avec le roi de Jordanie, le chancelier allemand, tout en rappelant son soutien à Israël, a averti des conséquences du nombre de victimes potentielles

Le chancelier allemand Olaf Scholz s'adressant aux médias lors d'une conférence de presse, à Berlin, le 15 mars 2024. (Crédit : Ebrahim Noroozi/AP Photo)
Le chancelier allemand Olaf Scholz s'adressant aux médias lors d'une conférence de presse, à Berlin, le 15 mars 2024. (Crédit : Ebrahim Noroozi/AP Photo)

Le grand nombre de victimes civiles qui résulterait d’un assaut israélien sur la ville de Rafah à Gaza rendrait la paix régionale « très difficile », a déclaré le chancelier allemand Olaf Scholz à l’issue de ses entretiens avec le roi Abdallah II de Jordanie dimanche.

C’est l’un des principaux arguments qu’il présentera lors de ses entretiens avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, dans le courant de la journée, au cours de son voyage éclair dans la région.

Ces entretiens ont été organisés à la hâte après que Netanyahu a déclaré vendredi qu’il avait approuvé un plan d’incursion dans la ville méridionale de Gaza.

« Pour l’instant, il s’agit de s’assurer que nous parvenons à un cessez-le-feu durable », a déclaré Scholz après s’être entretenu avec Abdallah II dans la résidence privée du monarque, dans le port jordanien d’Aqaba, situé en mer Rouge.

« Cela nous permettrait d’empêcher une telle incursion terrestre. »

Lorsqu’on lui a demandé s’il était prêt à faire pression sur Netanyahu pour empêcher un tel assaut, Scholz a déclaré qu’il était « très clair que nous devons tout faire pour que la situation ne soit pas pire qu’elle ne l’est déjà ».

« Israël a tout à fait le droit de se protéger. Dans le même temps, il n’est pas possible que les habitants de Gaza qui se sont réfugiés à Rafah soient directement menacés par les actions et les opérations militaires qui y sont menées. »

Israël s’est engagé à entrer dans Rafah pour y éliminer le dernier bastion du Hamas. Il pense également que certains otages et dirigeants du groupe terroriste palestinien se trouvent à Rafah. Le mois dernier, les forces spéciales ont sauvé deux otages israéliens dans un appartement de cette ville.

Plus de la moitié de la population de la bande de Gaza s’est réfugiée à Rafah au cours de la guerre déclenchée par l’assaut barbare du Hamas le 7 octobre. L’opération à Gaza a entraîné le déplacement de la plupart des 2,3 millions d’habitants de l’enclave, ainsi qu’une grave pénurie de nourriture, d’eau et de médicaments.

Scholz n’a pas répondu directement à la question de savoir si l’Allemagne réagirait à une opération de grande envergure à Rafah, en limitant par exemple les exportations d’armes allemandes vers Israël.

L’Allemagne a été l’un des plus fidèles alliés d’Israël, aux côtés des États-Unis, et a toujours soutenu le droit d’Israël à se défendre, soulignant le devoir de l’Allemagne de se tenir aux côtés du pays en expiation de la Shoah nazie au cours de laquelle six millions de Juifs ont été assassinés.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.