Sharansky répond aux déclarations d’Odeh contre l’Agence juive
Rechercher

Sharansky répond aux déclarations d’Odeh contre l’Agence juive

Le président de l'Agence juive espère que le député de la Liste arabe unie trouvera le chemin de l'Agence juive

Natan Sharansky, chef de l'Agence juive à son bureau à Jérusalem le 22 septembre 2014 (Crédit : Flash90)
Natan Sharansky, chef de l'Agence juive à son bureau à Jérusalem le 22 septembre 2014 (Crédit : Flash90)

JERUSALEM – En réponse aux récentes déclarations du membres de la Knesset, Ayman Odeh contre l’Agence juive pour Israël, le président Natan Sharansky a émis la déclaration suivante :

« Il est regrettable que les députés de la Liste arabe unie de la Knesset soient plus intéressés à marquer des points politiques bon marché et opportuns que de faire avancer le bien-être de leurs communautés ».

« Aux côtés de notre mission de réunir les exilés du peuple juif par l’alyah, l’Agence Juive est fière de servir tous les citoyens d’Israël, indépendamment de leur religion ou l’origine ethnique, que nous considérons comme une partie intégrante de notre vision sioniste ».

« Des milliers de familles arabes israéliens jouissent d’une gamme de programmes de l’Agence Juive, y compris notre programme de mentorat Avenir jeunesse, qui a mis un accent particulier sur les écoliers de la communauté arabe d’Israël ; Masa Israël Journey et le projet TEN, qui mènent des programmes axés sur la coexistence judéo-arabe et sur le service aux citoyens arabes défavorisés d’Israël, et un lycée innovant de l’Agence juive lycée a ouvert cette année pour les jeunes Bédouins dans le Néguev ».

« Des milliers d’Arabes israéliens ont déjà trouvé leur chemin vers les programmes de l’Agence Juive et vers les professionnels et les bénévoles dévoués qui les dirigent. Il est grand temps que le député Odeh et ses collègues fassent de même ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...