Slovaquie : un deuxième cimetière juif vandalisé
Rechercher

Slovaquie : un deuxième cimetière juif vandalisé

Le Congrès juif mondial a fait état de 22 pierres tombales endommagées à Rajec ; on ignore si ce crime est lié à celui du 16 décembre à Namestovo

Sur cette photo datant du 16 décembre 2019, des dizaines de pierres tombales endommagées gisent au cimetière juif de Namestovo, en Slovaquie. (Crédit : AP / Karol Kurtulik)
Sur cette photo datant du 16 décembre 2019, des dizaines de pierres tombales endommagées gisent au cimetière juif de Namestovo, en Slovaquie. (Crédit : AP / Karol Kurtulik)

JTA — Plus de 20 pierres tombales ont été vandalisées dans un cimetière juif situé au nord de la Slovaquie.

L’acte de vandalisme mené sur les 22 pierres tombales du cimetière juif de Rajec semble remonter à la mi-décembre, selon le Congrès juif mondial.

La police mène actuellement une enquête sur les faits.

Le 16 décembre, une soixantaine de pierres tombales ont été renversées et incendiées à Namestovo dans le nord de la Slovaquie, à la frontière polonaise.

A l’heure actuelle, on ignore si les deux incidents sont liés.

Les incidents antisémites de ce genre sont extrêmement rares en Slovaquie, affirme le Congrès juif mondial.

En Europe centrale et orientale, les cimetières juifs vides attirent les vagabonds parce qu’ils sont situés en périphérie et hors de la vue de la police. Certains actes de vandalisme ont été attribués à des alcooliques et des drogués, et ne sont pas toujours considérés comme des crimes racistes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...