Sur le point de quitter la Maison Blanche, Obama copierait-il Peres ?
Rechercher

Sur le point de quitter la Maison Blanche, Obama copierait-il Peres ?

Le nouveau film YouTube du président américain, montrant comment se passe sa vie après la Maison Blanche est drôle, et doit beaucoup à son ancien homologue israélien

Shimon Peres, alors président, accueille le président américain Barack Obama pour une réception en son honneur à la résidence présidentielle de Jérusalem, le 20 mars 2013. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)
Shimon Peres, alors président, accueille le président américain Barack Obama pour une réception en son honneur à la résidence présidentielle de Jérusalem, le 20 mars 2013. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

Il a été fréquemment remarqué dans l’industrie du divertissement ces dernières années que la culture israélienne est à la mode. Du salon à la cuisine, les Israéliens ont été pillés de leurs émissions de télévision, de leur musique et de leur cuisine. Maintenant, même le président américain Barack Obama lui-même pourrait suivre cette tendance consistant à imiter les Israéliens.

Non, pas en s’inspirant du Premier ministre Benjamin Netanyahu ou de sa politique, dont la Maison Blanche s’est distancée. Il semble plutôt qu’Obama voit Shimon Peres comme une inspiration au moment où il va rejoindre le vieil homme d’Etat israélien dans la vie post-présidence.

Dans la vidéo postée sur les réseaux sociaux, Obama essaie tristement de décider de ce qu’il va bien pouvoir faire après la présidence. Il candidate à des emplois, demande des conseils, et s’autorise à paraître plus qu’un peu ridicule.

Le film débute au dîner des correspondants de la Maison Blanche et, au moment de l’écriture de cet article, a déjà été vu des centaines de milliers de fois, sur différentes chaînes YouTube.

Un sentiment de déjà-vu ?

Déjà-vu, n’est-ce pas ? A travers ce que Fox Television Studios a fait à « Hatufim » (la série israélienne qui est devenue « Homeland »), le président Obama vient de le faire à la charmante vidéo (vue environ 700 000 fois) que la petite-fille de Shimon Peres a réalisé de lui quand il a terminé son mandat il y a deux ans.

Vous vous souvenez de ce qu’il se passe ? Peres est assis dans son bureau présidentiel, ennuyé, commence à ranger. Il joue au solitaire sur son ordinateur et change rapidement d’écran quand il y a un risque que quelqu’un le voit, puis il essaie une succession de nouveaux emplois peu intéressants : caissier dans un supermarché, dans une station essence, livreur de pizza. Il va dans un centre d’emploi, où la femme est décidément peu impressionnée par son histoire.

Et maintenant regardez la vidéo d’Obama, intitulée « Couch Commander ». Il est allongé sur un canapé, demandant à Joe Biden ce qu’il pourrait bien faire. Essayez le sport, suggère le vice-président. Alors Obama téléphone à une équipe sportive qui lui raccroche au nez. Il consulte quelqu’un pour obtenir un permis de conduire, qui roule des yeux devant lui (pas du tout, mais vraiment pas du tout comme la personne du centre d’emploi de Peres). Ensuite les histoires divergent, avec une petite blague Snapchat (légèrement mal conçue), et une consultation rapidement arrangée avec un ancien rival.

Est-il honnêtement possible qu’Obama (ou l’un de ses conseillers) n’ait jamais vu le film ? Cela semble improbable. Et si c’était le cas, ce serait une énorme coïncidence. Et les présidents ne sont pas censés croire aux coïncidences.

Après ça, l’interview de Jerry Seinfeld, « Funny or Die », autres festivals du rire, il semble parfois que le principal espoir d’héritage d’Obama est que l’on se rappelle de lui comme comédien en chef. Et pour être juste avec lui, il est plutôt bon pour ça. J’espère juste qu’il envisage de donner un rôle à S. Peres. Je ne suis pas sûr de ce que ce gars fait en ce moment.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...