Tsahal lance un exercice d’artillerie dans un secteur contesté près du Liban
Rechercher

Tsahal lance un exercice d’artillerie dans un secteur contesté près du Liban

L'armée a déclaré que l'exercice avait été planifié à l'avance, ce qui indique qu'il ne découle pas d'une nouvelle analyse de la situation

Des soldats israéliens se tiennent à proximité d'unités d'artillerie déployées près de la frontière libanaise à l'extérieur de la ville de Kiryat Shmona, au nord du pays, le 1er septembre 2019. (Basel Awidat/Flash90)
Des soldats israéliens se tiennent à proximité d'unités d'artillerie déployées près de la frontière libanaise à l'extérieur de la ville de Kiryat Shmona, au nord du pays, le 1er septembre 2019. (Basel Awidat/Flash90)

L’armée israélienne a déclaré qu’elle effectuerait mardi un exercice d’artillerie dans la région litigieuse de Har Dov.

Des explosions devraient être entendues dans les villes voisines, a déclaré l’armée, affirmant qu’il ne fallait pas craindre un incident de sécurité.

L’armée a déclaré que l’exercice avait été planifié à l’avance, ce qui indique qu’il ne découle pas d’une nouvelle analyse de la situation.

Le mont Dov, également connu sous le nom de Fermes de Sheba, est une zone contestée revendiquée par Israël, le Liban et la Syrie.

Israël et le Liban sont toujours techniquement en guerre et la zone frontalière est le théâtre d’incidents sporadiques.

Au début du mois, 19 roquettes tirées par le groupe terroriste libanais du Hezbollah étaient dirigées vers le mont Dov. Selon Tsahal, 10 projectiles ont été interceptés par le système de défense antimissile du Dôme de Fer et six ont atterri dans des zones ouvertes autour de la colline. Trois autres roquettes n’ont pas réussi à franchir la frontière et sont retombées en territoire libanais, selon l’armée.

Une photo prise depuis le côté israélien de la Ligne bleue qui sépare Israël et le Liban montre de la fumée au dessus du mont Dov sur la frontière israélo-libanaise, après des informations portant sur des affrontements entre l’armée israélienne et le Hezbollah dans le secteur, le 27 juillet 2020 (Crédit : Jalaa MAREY / AFP)

En juillet 2020, une cellule du Hezbollah a tenté un assaut contre une base militaire du mont Dov. Elle a été déjouée par Tsahal, et la preuve de la tentative d’attaque a été présentée aux Nations unies. Le Hezbollah nie toujours officiellement l’incident.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...