Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

Tsahal : Le corps de Ron Benjamin, 35 ans, a été retrouvé à Gaza

Au lendemain du rapatriement de trois otages morts dans le cadre d'une mission spéciale, le porte-parole de l'armée indique qu'un quatrième corps a été récupéré en même temps

Ron Benjamin assassiné par le Hamas lors de l'assaut barbaredu 7 octobre 2023, et dont le corps a été enlevé à Gaza, a été récupéré à Gaza le 17 mai 2024. (Crédit : Autorisation)
Ron Benjamin assassiné par le Hamas lors de l'assaut barbaredu 7 octobre 2023, et dont le corps a été enlevé à Gaza, a été récupéré à Gaza le 17 mai 2024. (Crédit : Autorisation)

Le porte-parole de l’armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari, a déclaré samedi lors d’une conférence de presse que l’armée avait récupéré le corps d’un autre otage dans la bande de Gaza, après avoir annoncé la veille que trois captifs tués avaient été rapatriés dans le cadre d’une mission spéciale.

Il s’agit de Ron Benjamin, 53 ans, qui avait été enlevé par le groupe terroriste palestinien du Hamas dans la matinée du 7 octobre.

Selon Hagari, Ron a été tué par des terroristes du Hamas le 7 octobre près de Mefalsim, et son corps a été emmené en otage à Gaza.

Son corps a été retrouvé avec ceux d’Itzhak Gelerenter, d’Amit Buskila et de Shani Louk lors de l’opération de jeudi soir, a indiqué Hagari.

Les trois otages se trouvaient au festival de musique Supernova, à proximité de Reïm, le 7 octobre, où ils se sont ensuite enfuis vers la région de Mefalsim.

La dernière fois que l’on a entendu parler de Ron, c’était à 7h30 le 7 octobre, lorsqu’il a laissé un message vocal à l’une de ses deux filles, alors en voyage à l’étranger, lui disant qu’il rentrait à Rehovot après une randonnée à vélo en groupe prévue près de la frontière de Gaza, compte tenu du barrage de roquettes.

Ce matin-là, Benjamin s’était mis en route à 6h30 pour rejoindre des amis et faire une balade à vélo près du kibboutz Beeri. Lorsqu’il a entendu les sirènes, il a décidé de faire demi-tour et de rentrer chez lui. Il a parlé à sa femme, Ayelet, et a laissé un message à sa fille.

Depuis le 7 octobre, l’armée avait demandé à la famille de se préparer mentalement à ne jamais savoir ce qu’il est advenu de Ron, qui était considéré comme « disparu » et non comme otage dans la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.