Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Tsahal riposte contre des sites du Hezbollah après des attaques depuis le Liban

Les projectiles ont déclenché des sirènes dans plusieurs localités de Galilée ; le Premier ministre intérimaire du Liban ne souhaite pas que son pays entre en guerre avec Israël

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une photo prise près du moshav Kfar Yuval dans le nord d'Israël montrant des tirs d'obus israéliens du côté libanais de la frontière, le 30 octobre 2023. (Crédit : Jalaa Marey/AFP)
Une photo prise près du moshav Kfar Yuval dans le nord d'Israël montrant des tirs d'obus israéliens du côté libanais de la frontière, le 30 octobre 2023. (Crédit : Jalaa Marey/AFP)

Plusieurs salves d’obus de mortier et un missile ont été tirés du Liban sur le nord d’Israël lundi, et l’armée israélienne a déclaré avoir touché des cellules terroristes et des sites appartenant au groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah, alors que les escarmouches quotidiennes se poursuivent à la frontière nord dans le contexte de la guerre dans la bande de Gaza.

Selon Tsahal, des mortiers ont été tirés et des terroristes ont ouvert le feu sur plusieurs postes de l’armée le long de la frontière. Les tirs de mortier ont déclenché les sirènes dans plusieurs villes de Haute Galilée et de Galilée occidentale.

Les projectiles ont tous atterri dans des zones ouvertes, sans faire de blessés ni de dégâts.

Par ailleurs, un missile guidé antichar a été tiré sur une zone proche de la base de Biranit, à la frontière libanaise.

L’armée a assuré qu’aucun soldat n’avait été blessé dans ces attaques.

Le Hezbollah a revendiqué l’attaque d’un certain nombre de positions de Tsahal.

En réponse, l’armée a déclaré avoir bombardé la source des tirs, des missiles et des tirs de mortier avec de l’artillerie, et avoir frappé séparément un site appartenant au Hezbollah.

Tsahal a publié une vidéo montrant la frappe sur « l’infrastructure militaire » appartenant au groupe terroriste libanais.

Plus tard dans la journée de lundi, l’armée a déclaré avoir mené une attaque contre une cellule terroriste du Sud-Liban qui se préparait à lancer des mortiers sur la ville de Rosh HaNikra, dans le nord du pays.

L’armée a également publié une vidéo montrant cette frappe.

Par ailleurs, le Premier ministre intérimaire du Liban a déclaré lundi qu’il s’efforçait de faire en sorte que son pays n’entre pas dans la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas, alors même que le Hezbollah et Israël ont échangé des tirs transfrontaliers.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.