Ukraine Airlines va indemniser un couple israélien que son personnel a insulté
Rechercher

Ukraine Airlines va indemniser un couple israélien que son personnel a insulté

Lors d'un incident l'année dernière, le personnel a été désobligeant lorsque des voyageurs juifs n'ont pas voulu payer un dépassement de 100 grammes du poids des bagages à main

Un avion d'Ukraine airlines. (Crédit photo : Alec Wilson/ Wikipedia)
Un avion d'Ukraine airlines. (Crédit photo : Alec Wilson/ Wikipedia)

Un tribunal israélien a ordonné à Ukraine International Airlines d’indemniser un couple pour des commentaires humiliants faits par son personnel à l’égard des voyageurs, qui faisaient écho à des stéréotypes antisémites sur les Juifs et l’argent.

L’incident s’est produit en avril 2019, lorsque la compagnie aérienne a fini par refuser de transporter le couple de Vienne à Tel Aviv via Kiev, alors que leurs valises étaient déjà dans l’avion, a rapporté le journal israélien Globes mardi.

Un tribunal des petites créances de Rishon Lezion a récemment décidé que la compagnie aérienne devait leur verser 5 000 NIS, selon le journal, qui n’a pas précisé quand le jugement a été rendu.

Lorsque les voyageurs sont arrivés à la porte d’embarquement et ont pesé leur bagage à main, on leur a dit que l’un d’entre eux dépassait la limite de poids de 100 grammes et qu’ils devraient payer un supplément de 60 euros. Ils ont ensuite tenté d’éviter la taxe en transférant les articles d’un sac à l’autre, selon l’article.

À ce moment-là, selon les voyageurs, le personnel de la compagnie aérienne a commencé à faire des remarques racistes du genre « pourquoi les Juifs ont-ils toujours du mal à payer ? Ces remarques auraient été faites en anglais, et d’autres, amusées, auraient été faites en allemand en présence d’autres passagers.

Le couple s’est alors fait dire qu’il ne serait pas autorisé à monter dans l’avion, même si ses bagages enregistrés étaient déjà à bord. Les voyageurs ont déclaré qu’ils avaient l’impression que la raison était une surréservation, mais la compagnie aérienne a déclaré que la raison était le dépassement de poids et leur refus de payer la somme supplémentaire, une demande acceptée par le tribunal.

Le couple a fini par acheter de nouveaux billets pour un vol le lendemain. Ils n’ont récupéré leurs bagages enregistrés qu’à leur arrivée en Israël.

Ukraine International Airlines a fait valoir que les voyageurs avaient crié et insulté le personnel, repoussant leur tentative de rétablir l’ordre et exigeant qu’il soit fait appel à la sécurité de l’aéroport. En raison de leur comportement, leurs valises n’auraient pas été débarquées de l’avion, aurait déclaré la compagnie.

Le tribunal a conclu que même si la compagnie aérienne a nié que des remarques dénigrantes aient été faites, elle n’a pas contredit la version des plaignants et a ordonné à la compagnie de payer 2 000 NIS à chacun d’entre eux, et 1 000 NIS supplémentaires pour la non-remise de leurs bagages enregistrés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...