Un Américano-israélien inculpé pour les braquages de « l’homme masqué »
Rechercher

Un Américano-israélien inculpé pour les braquages de « l’homme masqué »

Le suspect, qui serait âgé de 26 ans, aurait utilisé un masque semblable à la peau humaine et des pistolets à air comprimé pour une série d'attaques à main armée dans la région du centre du pays

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Un masque, des gants, et un pistolet qui auraient été utilisés par un américain soupçonné d'avoir mené une série de vols à main armée à Tel Aviv et qui a été arrêté le 18 juillet 2017 (Crédit   : Police israélienne)
Un masque, des gants, et un pistolet qui auraient été utilisés par un américain soupçonné d'avoir mené une série de vols à main armée à Tel Aviv et qui a été arrêté le 18 juillet 2017 (Crédit : Police israélienne)

Un homme a été inculpé lundi pour avoir mené une série de vols à main armée dans des banques, des bijouteries et à des guichets de change. Il commettait ses méfaits en se déguisant en homme âgé, en utilisant des masques d’une apparence très réaliste et des gants.

L’acte d’inculpation a été écrit au nom de Binyamin Bikovski, 26 ans, originaire de Bnei Brak, par la cour de district de Tel Aviv.

Bikovski était né en Russie et s’était installé aux Etats-Unis avec sa famille. Il a immigré en Israël seul il y a trois ans.

Les procureurs ont déclaré qu’en plus des masques et des gants, Bikovski avait également obtenu des pistolets à air comprimés, capables de lancer des plombs, qui avaient l’apparence d’armes de poings.

L’objectif était « de terrifier ses victimes et de les obliger à se conformer à ses demandes et à livrer leurs liquidités ainsi que leurs objets de valeur », précise l’acte d’inculpation.

Les cambriolages ont tous eu lieu ces dernières années dans la région de Tel Aviv et dans le centre du pays, a fait savoir la police dans un communiqué publié le mois dernier annonçant l’arrestation de Bikovski.

La police a indiqué qu’il a été interpellé sur la base de sept braquages.

Bikovski avait été arrêté le 18 juillet sur la rue Yehoshua Hankin à Holon, après que le propriétaire d’un bureau de change a remarqué un suspect roder sur les lieux. Le suspect avait également été filmé par les caméras CCTV, selon un communiqué de la police.

Le propriétaire du bureau de change avait remarqué que l’homme semblait être en possession d’une arme.

Quelques minutes après avoir reçu l’appel du propriétaire, les policiers sont arrivés sur place. Cependant, le suspect, s’étant rendu compte qu’il avait été repéré, avait tenté de s’enfuir en montant à bord d’un bus. La police l’a pris en chasse et a interpellé le véhicule qui prenait la direction de la rue Sokolov.

Quand il avait été confronté aux policiers, le suspect avait d’abord prétendu ne parler qu’anglais. Cependant, après des fouilles, la police avait trouvé une carte d’identité israélienne ainsi qu’une paire de lunettes qui correspondait à celles portées par l’auteur des cambriolages, selon les images filmées par les caméras de surveillance.

Les policiers avaient placé l’homme en détention et perquisitionné son domicile, où ils avaient trouvé des masques et des gants, conçus pour ressembler à de la peau humaine, qui auraient été utilisés durant des cambriolages de banque à Tel Aviv. Ils avaient également trouvé des pistolets et les vêtements qu’il aurait portés lors des cambriolages, avait indiqué le communiqué à ce moment-là.

Les procureurs ont demandé que Bikovski ne bénéficie pas d’une mise en liberté provisoire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...