Un autre parrain de la mafia mis en examen pour meurtre
Rechercher

Un autre parrain de la mafia mis en examen pour meurtre

Assi Abutbul, actuellement emprisonné, est suspecté d’avoir commis deux meurtres et de deux tentatives d’assassinat

Le chef du crime israélien, Assi Abutbul (Crédit : Yossi Ziliger, Flash90)
Le chef du crime israélien, Assi Abutbul (Crédit : Yossi Ziliger, Flash90)

Une figure majeure de la pègre israélienne, qui purge actuellement une peine de prison de 13 ans, est soupçonné d’avoir commis deux meurtres il y a plus d’une décennie, a déclaré la police mardi, alors que les têtes continuent de tomber dans le milieu en raison d’une importante opération policière ciblant les plus grandes familles du crime du pays.

Assi Abutbul, ainsi que Nachshon Gov et Shalom Lili Devash, ont été désignés comme étant les suspects dans deux affaires de meurtre et de deux tentatives de meurtre, et ont tous été placés en garde à vue.

Selon la police, les trois accusés sont impliqués dans la disparition en 2000 d’un résident de Netanya, Moshe Hadas, et du meurtre en 2002 de Davidi Dangor au Mexique, ainsi que des tentatives de meurtre sur deux autres hommes en 2001 et 2002.

L’enquête policière, qui a duré plusieurs années, a été surnommée « l’affaire 512 » et est décrite comme l’un des plus grands coups de filet dans le milieu de la pègre dans l’histoire d’Israël. Elle comprend près de 40 enquêtes individuelles sur les crimes commis au cours des 12 dernières années par près de 60 suspects, a précisé la police la semaine dernière.

La police a indiqué qu’ils pensaient arrêter des dizaines d’autres suspects dans les prochains jours.

Abutbul est la septième personne liée aux crimes organisés à être mis sous le coup de nouvelles accusations suite à la récente vague de répression massive.

Dimanche, Nissim Alperon, un autre membre appartenant à une grande famille du crime israélien, a été arrêté à l’aéroport Ben Gurion et a été placé en détention pour ses liens avec l’assassinat du père d’Assi Abutbul, Felix Abutbul, en 2002, a indiqué la police lundi.

Alperon est soupçonné d’avoir été impliqué dans le meurtre du fameux chef de la mafia israélienne, Felix Abutbul, qui s’était déroulé à l’extérieur d’un casino qu’il possédait dans la capitale tchèque il y a 13 ans.

Les autres poids lourds du crime organisé telles que le patron de la famille, Yitzhak Abergil, qui est déjà en prison pour des délits de drogue aux États-Unis, ont eux aussi été frappés par de nouvelles mises en accusation.

Abergil est maintenant soupçonné d’être impliqué dans une tentative avortée visant à cibler un autre gangster de haut rang, Zeev Rosenstein, il y a plus d’une décennie dans une attaque qui a tué trois passants innocents.

Les autres crimes liés à Abergil comprennent une première tentative contre Rosenstein, la disparition de la figure de la mafia israélienne Ben-Harush Micah en Afrique du Sud, et la mise en place d’une opération d’un important réseau de drogue international, selon le site hébreu Walla.

Les responsables ont promis au cours des dernières années d’intensifier les opérations contre le crime organisé après qu’une série d’explosions de voitures liées à des organisations criminelles qui avaient grandement perturbé les villes israéliennes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...