Un Beit Habad permanent ouvre ses portes en Corse
Rechercher

Un Beit Habad permanent ouvre ses portes en Corse

Une épicerie casher temporaire a vu le jour cet été afin de proposer de la nourriture aux touristes avec l’intention d’y ouvrir un restaurant casher pour l’été prochain

Vue sur le port de Bastia, en Corse (Crédit : domaine public)
Vue sur le port de Bastia, en Corse (Crédit : domaine public)

Une maison Habad s’est ouverte de façon permanente en Corse il y a quelques semaines avec à sa tête le Rabbin Levi Pinson et sa femme, Mushky, rapporte le site Chabad.org.

L’histoire d’amour entre la Corse et la famille Pinson commence il y a plusieurs décennies grâce au père de Levi Pinson, le Rabbin Yossef Pinson.

Originaire de France métropolitaine, le Rabbin Yossef Pinson est le directeur exécutif du Habad Loubavitch de Nice-Côté d’Azur. Grâce à ses fonctions, le Rabbin Yossef Pinson se rend depuis une quarantaine d’années sur l’île de Beauté afin d’atteindre la communauté juive locale, de développer ses institutions et de renforcer sa pratique religieuse. Le Rabbin Yossef Pinson, en tant que directeur du Habad Nice-Côte d’Azur se sentait également responsable du bien-être de cette communauté.

Au fur et à mesure des années, la communauté juive s’est ainsi développée à travers l’île et non plus seulement à Bastia, son centre névralgique. Le Rabbin Yossef Pinson a alors commencé à envoyer des émissaires itinérants.

C’est aujourd’hui son fils qui prend la relève en ouvrant le premier Habad permanent sur l’île de Beauté dans sa capitale, Ajaccio.

Selon le Rabbin Levi Pinson, il est apparu plus pertinent d’ouvrir ce Habad à Ajaccio plutôt qu’à Bastia, siège historique de la communauté juive de Corse. En effet, une communauté plus jeune y est apparue et le rabbin souhaite continuer à dynamiser la communauté de l’île.

Depuis l’ouverture du Habad, le rabbin et sa femme ont ouvert des classes d’études pour adultes ainsi qu’un programme destiné aux enfants. Ils ont également organisé les offices religieux.

Cet été, ils se sont également occupés d’ouvrir une épicerie casher temporaire afin de proposer de la nourriture aux touristes avec l’intention d’y ouvrir un restaurant casher pour l’été prochain.

Levi Pinson qui définit la Corse comme « une grande famille » reste conscient qu’il y a beaucoup de travail.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...