Un chef du Hamas blessé par l’explosion d’une bombe à Gaza
Rechercher

Un chef du Hamas blessé par l’explosion d’une bombe à Gaza

L'explosion intervient dans une période sensible ; le Hamas est censé transférer d'ici au 1er décembre tous les pouvoirs à l'Autorité palestinienne

Des jeunes cadets masqués de la branche militaire de l'organisation terroriste du Hamas dans la ville de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 15 septembre 2017 (Crédit : AFP Photo/Said Khatib)
Des jeunes cadets masqués de la branche militaire de l'organisation terroriste du Hamas dans la ville de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 15 septembre 2017 (Crédit : AFP Photo/Said Khatib)

Le chef des forces de sécurité du groupe terroriste palestinien du Hamas dans la bande de Gaza a été blessé vendredi dans l’explosion d’une bombe visant sa voiture, ont indiqué des sources de sécurité dans le territoire palestinien.

La vie de Tawfiq Abou Naim n’est pas en danger, selon des informations préliminaires, ont précisé les mêmes sources.

Les détails sur l’attentat, survenu dans le centre de la bande de Gaza alors que Tawfiq Abou Naim sortait apparemment de la prière du vendredi, sont très fragmentaires.

L’explosion intervient dans une période éminemment sensible.

En vertu d’un accord conclu le 12 octobre au Caire après dix ans de divisions délétères, le Hamas, qui gouverne sans partage Gaza depuis 2007, est censé transférer d’ici au 1er décembre tous les pouvoirs à l’Autorité palestinienne, entité internationalement reconnue censée préfigurer un Etat palestinien indépendant.

Le Hamas a évincé l’Autorité de la bande de Gaza en 2007.

Le contrôle des forces de sécurité après le transfert de pouvoirs est l’une des questions les plus délicates du processus de réconciliation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...