Un couple de Haïfa accusé d’avoir assassiné un voisin pour voler 73 shekels
Rechercher

Un couple de Haïfa accusé d’avoir assassiné un voisin pour voler 73 shekels

Tamer Hujirat et Karen Samanudi auraient tué Yuri Bogozamov après que ce dernier a refusé de continuer à leur prêter de l'argent

Tamer Hujirat, soupçonné de meurtre, devant la cour de district de Haïfa le 1er août 2017 (Capture d'écran :  Twitter)
Tamer Hujirat, soupçonné de meurtre, devant la cour de district de Haïfa le 1er août 2017 (Capture d'écran : Twitter)

Un couple de la ville de Haïfa, dans le nord du pays, a été accusé mardi d’avoir assassiné un voisin afin de lui dérober la somme de 73 shekels.

Selon l’acte d’inculpation de la cour de district de Haïfa, Tamer Hujirat, 26 ans, et Karen Samanudi, 25 ans étaient sans emploi au moment du meurtre présumé et demandaient occasionnellement à leur voisin, Yuri Bogozamov, de leur prêter de l’argent.

Le 10 juillet, une semaine après que Bogozamov a prêté au couple la somme de 2 000 shekels, Hujirat et Samanudi se sont rendus chez lui armés d’un couteau pour lui demander davantage d’argent.

Après que ce dernier a opposé un refus, Hujirat l’a frappé à la tête avec une coupe de Kiddouch – un verre rituel pour recueillir le vin – et lui a placé le couteau sous la gorge, lui demandant de lui donner sa carte de retrait et son code.

Après avoir fouillé son portefeuille et s’être saisi de 50 shekels, Hujirat a poignardé Bogozamov dans la nuque et à la poitrine, la dernière blessure s’avérant fatale pour Bogozamov, selon l’inculpation.

Après l’attaque, Samanudi s’est emparée de la carte de retrait de Bogozamov et s’est rendue dans une banque voisine mais n’a rien pu prélever.

Après que Samanudi est revenue de la banque, elle et Hujirat ont fouillé l’appartement de Bogozamov, ne parvenant à mettre la main que sur un sac de petite monnaie d’une valeur de 23 shekels.

Hujirat a alors tranché et ouvert un certain nombre de canalisations de gaz de l’appartement et mis le feu, apparemment pour déjouer une éventuelle enquête sur le meurtre en incendiant l’appartement.

Le couple a alors dissimulé le couteau à l’entrée de l’immeuble et a caché la carte de crédit sous des carreaux de leur douche. Ils ont été arrêtés à la fin de cette journée.

En plus de l’accusation de meurtre, le couple a été également inculpé pour vol aggravé, incendie volontaire et obstruction à la justice.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...