Rechercher

Un couple d’Israéliens arrêté en Turquie pour une photo de la maison d’Erdogan

"Ils étaient censés rentrer mardi, mais ont soudainement disparu", affirme un parent ; le ministère des Affaires étrangères affirme gérer la situation

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s'exprime devant les députés de son parti à Ankara, en Turquie, le 23 décembre 2020. (Crédit : Présidence turque via l'AP, Pool)
Le président turc Recep Tayyip Erdogan s'exprime devant les députés de son parti à Ankara, en Turquie, le 23 décembre 2020. (Crédit : Présidence turque via l'AP, Pool)

Deux Israéliens arrêtés cette semaine en Turquie auraient été interpellés après avoir pris une photo de la maison du président Recep Tayyip Erdogan.

Le couple, âgé de 40 ans et originaire du centre d’Israël, s’était rendu en Turquie pour fêter un anniversaire. Ils ne sont pas rentrés en Israël mardi comme prévu, alarmant les membres de leur famille qui ne parvenaient pas à les contacter, a rapporté jeudi la Douzième chaîne.

Ils ont depuis découvert que le couple avait été arrêté après que la femme a filmé la maison d’Erdogan, probablement sans savoir que c’était illégal, et a envoyé la photo dans un groupe familial WhatsApp avec la légende : « Une si belle maison. »

« Nous savions qu’ils étaient censés revenir mardi, et ils ont soudainement disparu », a déclaré à la Douzième chaîne la sœur de la femme arrêtée. « Nous sommes très inquiets. »

« Ma sœur n’est liée à aucune agence d’espionnage », a-t-elle ajouté, faisant référence à une information turque datée du mois dernier selon laquelle 15 hommes qui auraient espionné pour l’agence de renseignement israélienne du Mossad avaient été arrêtés par les autorités.

« Nous espérons vraiment qu’ils la libèreront le plus rapidement possible », a déclaré la sœur. « On nous a demandé de ne pas parler et de minimiser l’incident. Nous étions sûrs qu’ils allaient les libérer rapidement, mais maintenant nous ne pouvons plus nous taire. Nous sommes inquiets pour ma sœur et mon beau-frère. »

Le reportage ne précise pas si la maison filmée par le couple est le palais présidentiel officiel d’Erdogan ou un extravagant palais d’été récemment dévoilé, qui a suscité la colère générale dans un contexte de pauvreté massive dans le pays.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’il était au courant de la situation et qu’il s’en occupait, sans donner plus de détails.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...