Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Un directeur de lycée, mis en cause pour des relations sexuelles avec des mineurs, prend congé

Selon la Douzième chaîne, Udi Klein, à Tel Aviv, aurait eu des relations amoureuses avec un élève d'un autre établissement et une interaction sur Grindr avec un ancien élève

Le directeur du lycée des Arts de Tel Aviv, Udi Klein. (Crédit : Facebook)
Le directeur du lycée des Arts de Tel Aviv, Udi Klein. (Crédit : Facebook)

Le directeur d’un lycée de Tel Aviv a annoncé lundi qu’il se mettait en congé après la diffusion d’informations selon lesquelles il aurait eu des relations sexuelles avec des mineurs, dont un élève de 17 ans.

Un reportage de la Douzième chaîne, qui a été diffusé lundi, a fait savoir qu’Udi Klein, directeur de l’école des Arts de Tel Aviv, avait entamé l’année dernière une relation amoureuse avec un élève d’un autre lycée, mais qu’il avait mis fin à cette liaison par crainte qu’elle ne soit révélée au grand jour.

Le reportage indique également que Klein avait échangé des messages de nature sexuelle avec un ancien élève sur l’application de rencontres LGBTQ Grindr.

L’année dernière, Klein avait été membre d’un comité chargé de prévenir les préjudices sexuels subis par les étudiants LGBTQ.

L’école supérieure des Arts de Tel Aviv. (Crédit : CC BY Talmoryair/Wikipedia)

En Israël, l’âge du consentement est de 16 ans, et il ne semble donc pas que Klein ait enfreint la loi.

Après la diffusion du reportage,  Klein a envoyé une lettre au personnel du lycée, dans laquelle il déclare : « Je pense que vous savez que je ne ferais jamais rien qui puisse nuire à l’un d’entre vous ou à l’un de nos élèves. Je pense que vous savez que cette école, dont j’ai le privilège d’être le directeur depuis plus de six ans, est ce qu’il y a de plus important pour moi, ce qu’il y a de plus significatif pour moi. »

« Les récentes informations jettent le doute sur ces déclarations, et je tiens à préciser que j’ai toujours été, et que je suis toujours, attaché à l’établissement, à votre bien-être et à la promotion des valeurs sur lesquelles l’école a été fondée. Je tiens à souligner que, même au vu des récentes informations, je n’ai pas agi de manière inappropriée et que je n’ai rien fait pour nuire à qui que ce soit. »

En réponse au reportage sur les liens avec le mineur, Klein a déclaré qu’il rejetait « l’affirmation selon laquelle il s’agissait d’une relation inappropriée. Cette relation s’est produite dans un contexte qui n’a rien à voir avec mes fonctions et elle s’est rapidement terminée ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.