Dix morts après une crue selon un nouveau bilan, 3 arrestations
Rechercher

Dix morts après une crue selon un nouveau bilan, 3 arrestations

Les éducateurs d'une académie prémilitaire sont soupçonnés d'homicide par négligence ; ils n'ont pas tenu compte des mises en garde climatologiques dans le secteur de la mer Morte

La police à l'entrée de l'académie prémilitaire Bnei Tzion de Tel Aviv après la mort de neuf jeunes entraînée par des inondations lors d'une randonnée organisée par l'institution dans le désert de Judée, le 26 avril 2018 (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
La police à l'entrée de l'académie prémilitaire Bnei Tzion de Tel Aviv après la mort de neuf jeunes entraînée par des inondations lors d'une randonnée organisée par l'institution dans le désert de Judée, le 26 avril 2018 (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

La police israélienne a arrêté trois responsables d’une institution de préparation militaire pour établir les responsabilités dans la mort de dix lycéens emportés par une crue brutale lors d’une excursion organisée malgré des conditions météo dangereuses, a-t-elle indiqué vendredi.

Deux des responsables de l’institut ont été incarcérés, un autre placé en résidence surveillée, a ajouté la police.

Le tribunal des magistrats de Beer Sheva a prolongé de cinq jours la détention provisoire du directeur et d’un instructeur de l’académie pré-militaire de Bnei Zion.

Les deux hommes risquent l’inculpation pour homicide par négligence.

Un précédent bilan faisait état de la mort de neuf jeunes garçons et filles âgés de 17 ou 18 ans. Le corps d’une dixième victime, une jeune fille, a été retrouvé dans la nuit.

Les victimes prenaient part avec un groupe d’environ 25 jeunes à une excursion au sud de la Mer morte quand ils ont été emportés, dans un environnement escarpé où les intempéries peuvent provoquer une soudaine et dangereuse montée des eaux, notamment dans des gorges à sec une grande partie de l’année.

Les deux hommes seront présentés devant un tribunal dans la journée de vendredi, et la police demandera un prolongement de leur détention préventive.

Les 10 lycéens morts dans les inondations faisaient partie d’un groupe de 25 lycéens qui participaient à une randonnée organisée par l’académie prémilitaire Benny Tzion. Ils devaient commencer le programme l’année prochaine et la marche avait pour objectif d’aider à les jeunes à tisser leurs premiers liens. Les dépouilles de neuf des adolescents ont été retrouvées dans l’après-midi et dans la soirée de jeudi et le corps d’une dixième victime a été découvert tôt dans la matinée de vendredi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...