Israël en guerre - Jour 151

Rechercher

Un drone naval chargé d’explosifs utilisé par les Houthis au large du Yémen

Une première utilisation d’une telle arme selon un vice-amiral américain ; 12 pays exhortent les Houthis à cesser "immédiatement leurs attaques illégales"

Un porte-conteneurs Maersk à Aqaba, en Jordanie, sur la mer Rouge, le 3 octobre 2019. Illustration (Crédit : eugenesergeev/iStock by Getty Images)
Un porte-conteneurs Maersk à Aqaba, en Jordanie, sur la mer Rouge, le 3 octobre 2019. Illustration (Crédit : eugenesergeev/iStock by Getty Images)

Les Houthis ont fait exploser jeudi, sans faire de blessé ni toucher de navire, un drone naval chargé d’explosifs au large du Yémen, la première utilisation récente connue d’une telle arme, a affirmé un responsable américain.

Mercredi, 12 pays, dont les Etats-Unis, ont exhorté les Houthis à cesser « immédiatement leurs attaques illégales » de navires en mer Rouge, les menaçant de « conséquences ».

« Un drone naval de surface Houthis (…) a explosé dans un couloir maritime international. Heureusement, il n’y a pas eu de victimes et aucun navire n’a été touché », a déclaré à des journalistes le vice-amiral Brad Cooper, chef des forces navales américaines au Moyen-Orient.

Il s’agit de la 25e attaque ayant visé des bateaux commerciaux circulant dans le sud de la mer Rouge et dans le golfe d’Aden depuis le 18 novembre, selon son chiffrage.

Les Etats-Unis ont mis en place en décembre, avec d’autres pays, une coalition internationale pour protéger le trafic maritime des attaques des Houthis, dans cette zone stratégique où transite 12% du commerce mondial.

« Depuis que les opérations avec nos partenaires ont commencé, nous avons abattu 19 drones et missiles et coulé trois petits bateaux », a déclaré Brad Cooper, soulignant qu' »il n’y a pas de signe indiquant que le comportement irresponsable (des Houthis) se calme ».

Les rebelles yéménites ont dit cibler les bateaux ayant des liens avec Israël, mais « selon notre estimation, 55 pays ont des liens directs avec les navires qui ont été attaqués », a-t-il ajouté.

Soutenus par l’Iran, les Houthis multiplient les attaques de drones et de missiles au large des côtes yéménites, affirmant agir en solidarité avec les Palestiniens à Gaza.

Depuis le début du conflit entre Israël et le Hamas, les tensions se multiplient également en Syrie et en Irak, où des bases américaines ont été prises pour cible. Une frappe a tué jeudi à Bagdad un chef et un autre membre d’un groupe armé pro-iranien.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.