Un employé du ministère envoie – inutilement – son ex en quarantaine 4 fois
Rechercher

Un employé du ministère envoie – inutilement – son ex en quarantaine 4 fois

Le prestataire externe du ministère de la Santé aurait abusé de son pouvoir pour informer faussement une femme qu'elle avait été en contact avec des patients du COVID-19

Une ambulance Magen David Adom à l'hôtel Dan Panorama de Tel Aviv, qui a été transformé en établissement de quarantaine, le 26 mars 2020. (Gili Yaari /Flash90)
Une ambulance Magen David Adom à l'hôtel Dan Panorama de Tel Aviv, qui a été transformé en établissement de quarantaine, le 26 mars 2020. (Gili Yaari /Flash90)

Un employé du ministère israélien de la Santé est soupçonné d’avoir envoyé à quatre reprises des messages fallacieux à son ex-compagne, lui demandant de s’isoler après des soi-disant contacts avec des personnes malades du Covid-19, a indiqué jeudi la police israélienne.

Le suspect, décrit comme « un employé externe travaillant dans un des centres d’appels du ministère de la Santé », a « envoyé à quatre reprises des messages sur le téléphone de son ex-petite amie lui indiquant qu’elle devait immédiatement entrer en quarantaine à la suite d’un contact avec un malade confirmé, alors que ce n’était pas le cas », a précisé la police.

L’ex-petite amie a contesté à chaque fois sa mise en quarantaine, éveillant des soupçons au sein du ministère de la Santé. Des éléments de preuves ont été remis à la justice pouvant conduire à l’inculpation de son ancien compagnon.

L’homme de 35 ans, vivant dans le nord d’Israël, fait en outre l’objet d’une enquête pour une série de délits commis pendant plusieurs mois, notamment abus de pouvoir, fraude et atteinte à la vie privée, selon un communiqué de la police.

En raison de la pandémie de nouveau coronavirus, plus de deux millions d’Israéliens ont dû observer 14 jours de strict isolement depuis le début de la crise sanitaire. Plus de 180 000 personnes sont actuellement en quarantaine obligatoire dans le pays.

Israël a imposé fin décembre un troisième confinement sur son territoire, après une nouvelle augmentation des cas de Covid-19.

Plus de 524.000 cas de nouveau coronavirus ont été enregistrés dans le pays de neuf millions d’habitants, dont 3.846 décès, selon le dernier bilan communiqué par le ministre de la Santé jeudi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...