Un enseignant de Bnei Brak mis en examen pour des agressions sexuelles de mineurs
Rechercher

Un enseignant de Bnei Brak mis en examen pour des agressions sexuelles de mineurs

Le rabbin marié a caressé 2 garçons, de 13 et 14 ans, qui étaient ses élèves, à de nombreuses reprises, dans l’école et à l’extérieur

Un homme menotté. Illustration. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Un homme menotté. Illustration. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Un rabbin et enseignant de Bnei Brak âgé de 45 ans a été inculpé mercredi de plusieurs chefs d’accusation d’agression sexuelle contre deux mineurs, selon un communiqué de la cour.

L’homme, qui enseignait en 2016 dans une école d’Elad, a été mis en examen par la cour des magistrats de Petah Tikva pour avoir agressé deux garçons, dans l’enceinte de l’école et à l’extérieur de celle-ci.

L’homme, marié, était le professeur des deux enfants, âgés de 13 et 14 ans. Il est accusé de les avoir emmenés dans des pièces privées et d’avoir mis ses mains sur leurs pantalons, de s’être frotté contre eux, et de les avoir touchés de manière inappropriée, ainsi que du même comportement répété en public.

Selon le communiqué de la cour, il a appris à nager à l’un des garçons, et l’a aidé à surmonter sa peur de l’eau en le prenant dans ses bras, en allant dans la piscine avec lui, et en même temps en le touchant de manière inappropriée.

Quand l’un des garçons a été malade et a dû rester un mois à la maison, il est allé chez lui pour lui donner une lettre. Il a invité le garçon à venir s’asseoir avec lui dans sa voiture, et l’a mis à genoux, avant de placer sa main sous la chemise du garçon et de le masser, selon l’acte d’inculpation.

Il a aidé l’un des garçons à entrer au lycée, et est allé lui rendre visite à la demande du proviseur. Il a parlé au garçon dans sa chambre, a tenté de l’empêcher de partir, et l’a caressé, selon le communiqué de la cour.

L’homme a été arrêté le 15 juin 2017, et est en résidence surveillée depuis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...