Un graffiti antisémite sur une synagogue de Los Angeles
Rechercher

Un graffiti antisémite sur une synagogue de Los Angeles

La police recherche les voyous qui ont écrit "f**king Jews” (P... de Juifs) sur le mur de Mishkan Torah

Le séminaire religieux Mishkan Torah à Los Angeles (Capture d'écran : Google street view)
Le séminaire religieux Mishkan Torah à Los Angeles (Capture d'écran : Google street view)

Un graffiti antisémite a été peint sur la façade d’une synagogue de Los Angeles.

La police enquête sur les voyous qui ont écrit « f**king Jews » (P… de Juifs) mardi sur le mur de la synagogue et du séminaire religieux Mishkan Torah situé dans le quartier de Tarzana mais aucun suspect n’a été pour le moment placé en détention, a signalé la chaîne de télévision KCAL9, une filiale de CBS.

« C’est réellement blessant. Je veux dire que tous les membres ici ont été touchés de ce qu’une telle chose soit arrivée, qu’un individu soit passé devant la synagogue et qu’il ait écrit ceci sur le mur », a commenté le rabbin Shlomo Haghighi, de la synagogue, devant les caméras de KCAL9.

De plus, mardi, des drapeaux turcs ont été accrochés au-dessus de deux écoles arméniennes situées dans la vallée San Fernando, à proximité.

L’Empire ottoman turc aurait causé la mort de près d’un million d’Arméniens pendant la Première Guerre mondiale.

La police n’a arrêté aucun suspect en lien avec cet incident.

Les crimes de haine contre les Juifs en Amérique ont connu une augmentation de plus d’un tiers en 2017 et ils représentent 58 % de tous les crimes de haine basés sur la religion, selon des données diffusées au mois de novembre par le FBI. Selon le rapport, il y a eu une hausse de 23 % des crimes basés sur la religion en 2017, qui ont atteint le chiffre de 1 564 – ce qui représente approximativement 20 % de tous les crimes de haine.

Au mois d’octobre 2018, 11 personnes ont été tuées par balles par un extrémiste de droite dans une synagogue de Pittsburgh.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...