Un homme à la mauvaise conscience se rend après un meurtre vieux de plusieurs années
Rechercher

Un homme à la mauvaise conscience se rend après un meurtre vieux de plusieurs années

Un citoyen israélo-ukrainien a dit à un policier de Kiryat Shmona avoir tué un homme en Europe de l’Est ; il a été arrêté

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration. Des menottes dans un tribunal. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)
Illustration. Des menottes dans un tribunal. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)

Un Israélien détenteur de la nationalité ukrainienne est entré mercredi soir dans un commissariat de Kiryat Shmona, dans le nord d’Israël, et a avoué un meurtre qu’il aurait apparemment commis quelques années auparavant, a annoncé la police.

L’homme de 23 ans a déclaré à un policier qu’il avait tué un autre homme dans un village en Ukraine « il y a environ quatre ans », a annoncé la police.

Selon la police, il a dit être venu avouer parce que son « cœur souffre ».

L’Ukrainien, dont le nom n’a pas été rendu public puisqu’il doit encore être présenté au juge, a été arrêté et se rendra jeudi au tribunal afin de pouvoir être gardé en détention, a annoncé la police.

Comme le meurtre aurait été commis en Ukraine, les éléments du dossier ont été envoyés à l’Organisation internationale de la police criminelle (Interpol) pour une plus ample investigation, selon la police.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...