Un homme abattu à Hadera, deux autres blessés ; la police ouvre une enquête
Rechercher

Un homme abattu à Hadera, deux autres blessés ; la police ouvre une enquête

Les trois hommes, impliqués dans une fusillade, ont été transportés à l'hôpital ; l'un d'entre eux, un jeune de 18 ans, a été déclaré mort

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

A titre d'illustration : une voiture de police israélienne à Petah Tikva, le 4 août 2017. (Crédit : Roy Alima/ Flash90)
A titre d'illustration : une voiture de police israélienne à Petah Tikva, le 4 août 2017. (Crédit : Roy Alima/ Flash90)

Samedi soir, un résident de la ville d’Hadera, âgé de 18 ans, a été tué et deux autres légèrement blessés par balles dans une fusillade, a fait savoir la police.

Les deux blessés sont âgés d’une vingtaine d’année, et l’un d’entre eux est le frère de la victime.

Les trois hommes ont été transportés à l’hôpital Hillel Yaffe de la ville, a indiqué la police, alors que le jeune de 18 ans se trouvait dans un état critique. Après l’échec des efforts pour le réanimer, les docteurs ont dû prononcer son décès.

La police a ouvert une enquête sur l’incident.

Le décès est intervenu après qu’un résident, âgé de 23 ans et originaire de la région cisjordanienne de Shomron, a été poignardé à mort vendredi dans une rixe pour une place de parking à la plage de la ville côtière de Rishon Lezion.

Les urgentistes ont soigné l’homme sur place et il a été transporté à l’hôpital Ichilov à Tel Aviv, où les docteurs l’ont prononcé mort. La police a ouvert une enquête et, quelques heures plus tard, elle a arrêté huit suspects, cinq hommes et trois femmes, âgés de 17 à 22 ans, résidents des villes de Nes Ziona, Ramle et Lod.

Les suspects ont tous été emmenés pour être interrogés et seront présentés devant un juge dimanche en vue d’une éventuelle prolongation de leur détention.

La police cherche à savoir si les suspects étaient ivres au moment des faits car des gobelets et des bouteilles d’alcool ont été retrouvés sur le lieu du drame, a rapporté Walla.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...