Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Un homme arrêté pour avoir attaqué des journalistes lors d’une émission à Neve Yaakov

Le chef de la police, Kobi Shabtai, s'attend à d'autres arrestations dans les jours à venir après que la foule a menacé une équipe de la Treizième chaîne

Les reporters et l'équipe de tournage de la Treizième chaîne chahutés alors qu'ils font un reportage sur les lieux d'une attaque terroriste à Jérusalem, le 28 janvier 2023. (Twitter/utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Les reporters et l'équipe de tournage de la Treizième chaîne chahutés alors qu'ils font un reportage sur les lieux d'une attaque terroriste à Jérusalem, le 28 janvier 2023. (Twitter/utilisé conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Un homme a été arrêté dimanche pour avoir attaqué et menacé une équipe de journalistes en plein reportage sur le site d’une attaque terroriste meurtrière à Jérusalem le week-end dernier.

La police a déclaré que le suspect – un résident de Jérusalem âgé d’une trentaine d’années – a menacé les journalistes de la Treizième chaîne et s’est comporté de manière sauvage à leur égard samedi soir, au lendemain de l’attentat.

La police a déclaré que l’homme a été arrêté pour suspicion de menaces et d’agression, et a été emmené pour interrogatoire.

« Nous appelons le grand public à s’abstenir de manifestations de brutalité et de violence de tous types, que ce soit envers des journalistes faisant leur travail sur le terrain ou envers toute autre personne », a déclaré la police dans un communiqué.

Dans une vidéo de l’incident, on peut voir une foule en colère s’en prendre aux journalistes et secouer la clôture métallique qui les entoure, en criant « Gauchistes, rentrez chez vous ».

Si un seul suspect a été arrêté jusqu’à présent, plusieurs personnes ont été filmées samedi menaçant les journalistes et le personnel, renversant des chaises et tentant de faire tomber le matériel d’éclairage.

Dimanche également, le chef de la police israélienne, Kobi Shabtai, a déclaré aux deux reporters de la Treizième chaîne qui ont été pris pour cible qu’il condamnait l’incident et toute violence envers les journalistes.

« Nous prenons cet incident au sérieux et sommes déterminés à le gérer », a déclaré Shabtai à Udi Segal et Alon Ben-David de la Treizième chaîne, selon la chaîne. « Une limite a été franchie ici. Les protestations sont autorisées – mais sans violence. »

Shabtai a déclaré que « nous devons ramener la raison dans le pays ». Le chef de la police a déclaré qu’il s’attendait à ce que d’autres personnes soient arrêtées pour cet incident dans les jours à venir. « Nous ne permettrons pas que l’on porte atteinte à la capacité des médias à faire leur travail ».

La Treizième chaîne a publié une déclaration qualifiant l’incident d' »attaque » et d' »inacceptable ».

« Nous sommes très peinés qu’une émission aussi complexe et douloureuse se termine de cette façon », a déclaré la chaîne, ajoutant que l’équipe avait vu des membres de la foule agir de manière agressive envers les journalistes d’autres médias.

La Douzième chaîne a déclaré que certains de ses reporters ont été interrompus pendant une émission par des chants de la foule, notamment « Mettez des menottes aux policiers » et « Mort aux terroristes ».

L’Union des journalistes en Israël a déclaré dans un communiqué que « l’incitation à la haine et les tentatives de nuire à la presse ont été exposées à Jérusalem ce soir. Cette fois-ci, heureusement, cela s’est terminé sans que personne ne soit blessé, mais les choses pourraient facilement se terminer différemment la prochaine fois. »

Les Douzième et Treizième chaînes ainsi que la chaîne publique Kan sont les principaux réseaux d’information télévisés d’Israël. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et ses alliés politiques ont souvent attaqué les médias en les qualifiant de gauchistes, et Netanyahu a affirmé que la presse avait joué un rôle en poussant à son inculpation dans son procès pour corruption.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.