Rechercher

Un homme de Rahat de 26 ans tué dans une fusillade suite à une dispute familiale

La police a identifié la victime a été comme étant Yasin Darawasha Abu Zaid, et a arrêté 3 membres de la famille soupçonnés du meurtre lié à une querelle concernant une propriété

La police sur les lieux d'un incident de tir dans la ville bédouine de Rahat, dans le sud d'Israël, le 30 novembre 2022. (Crédit : Police israélienne)
La police sur les lieux d'un incident de tir dans la ville bédouine de Rahat, dans le sud d'Israël, le 30 novembre 2022. (Crédit : Police israélienne)

Un homme a été tué par balle dans la ville bédouine de Rahat tôt mercredi lors d’un incident qui selon la police aurait été déclenché par une querelle concernant une propriété familiale.

La presse israélienne a identifié la victime comme étant Yasin Darawasha Abu Zaid, 26 ans, résident de Rahat.

La police a été avertie vers 2 heures du matin que des coups de feu avaient été tirés dans la rue Al Hajara, dans le sud de la ville.

Abu Zaid a été trouvé dans un état critique et emmené à l’hôpital Soroka de Beer Sheva, où il a succombé à ses blessures.

La police a ouvert une enquête.

L’enquête initiale a révélé que la mort d’Abu Zaid était liée à un conflit concernant des biens fonciers entre plusieurs membres de la famille, a déclaré la police, sans fournir d’informations supplémentaires.

Plus tard dans la journée de mercredi, la police a déclaré avoir arrêté trois personnes soupçonnées d’être impliquées dans l’incident.

Les suspects, des résidents de Rahat âgés d’une vingtaine d’années, sont des membres de la famille d’Abu Zaid.

Les communautés arabes ont connu une recrudescence des violences ces dernières années, marquée par la montée du crime organisé et la prolifération des armes illégales.

Beaucoup accusent les forces de police, auxquelles on reproche de manquer d’efficacité dans la répression des organisations criminelles puissantes et des querelles familiales.

Selon l’organisation Abraham Initiatives, qui recense les violences au sein de la communauté arabe, 104 Arabes ont été tués dans des incidents criminels en Israël depuis le début de l’année, dont 100 étaient citoyens israéliens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.