Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Un Israélien, accusé d’escroquerie envers des Juifs orthodoxes, interpellé à LA

Réfugié en Israël depuis 2021, lorsque sa pyramide de Ponzi s’est effondrée, Yossi Engel a été interpellé à l’aéroport de Los Angeles. Il aurait escroqué pour 47 M de $

Photo d'illustration : La police à l'aéroport international de Los Angeles, le 21 janvier 2014. (Crédit : AP Photo/Reed Saxon/File)
Photo d'illustration : La police à l'aéroport international de Los Angeles, le 21 janvier 2014. (Crédit : AP Photo/Reed Saxon/File)

Un Israélien accusé par les autorités américaines d’escroquerie aux investisseurs, essentiellement des Juifs orthodoxes, à hauteur de 47 millions de dollars, avant de s’enfuir en 2021, a été interpellé à Los Angeles, ont annoncé vendredi les procureurs fédéraux.

Âgé de 35 ans, Yossi Engel avait été inculpé par contumace, en janvier dernier, pour avoir utilisé sa société iWitness Tech pour attirer des investisseurs juifs orthodoxes de Los Angeles et du New Jersey.

Les faits qui lui sont reprochés remontent à la période 2018-2021, jusqu’à ce qu’il se réfugie en Israël.

Dans un communiqué, le bureau du procureur des Etats-Unis pour le district central de Californie a déclaré qu’Engel, revenu à Los Angeles le mois dernier, avait été arrêté mercredi à l’aéroport international de Los Angeles alors qu’il tentait de quitter les États-Unis.

Le bureau du procureur a fait savoir que le chef d’inculpation de fraude électronique lui faisait encourir jusqu’à 20 ans de prison.

Selon l’acte d’accusation déposé par la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, Engel a escroqué ses investisseurs en se faisant passer pour un homme d’affaires à la recherche de capitaux pour acheter et installer des caméras de sécurité à Los Angeles, au moment où les incidents antisémites se multipliaient aux États-Unis.

Il leur aurait également fait miroiter de juteux investissements immobiliers en Israël.

Selon l’acte d’accusation, l’argent de ses victimes aurait servi à financer des dépenses somptuaires – casinos, à hauteur de 56 880 dollars et jets privés, à deux reprises au moins.

Il aurait également transféré plus de 2,5 millions de dollars vers des bureaux de change en Israël et retiré plus de 861 000 dollars en espèces.

Membre d’une synagogue orthodoxe de Los Angeles, Engel recrutait ses victimes à la synagogue ou par le biais d’autres membres de la communauté.

Toujours selon l’acte d’accusation, il se serait progressivement fait une réputation d’érudit de la Torah et de généreux donateur, ouvrant même une petite synagogue à côté de ses bureaux.

Tout ceci lui aurait permis de profiter de « la bonne volonté de ses victimes, rassurées par ses activités communautaires et philanthropiques, en développant un stratagème de fraude aux titres », précise l’acte d’accusation.

Fin 2020, incapable de trouver suffisamment de nouveaux investisseurs pour couvrir ses dépenses, Engel commence à manquer de liquidités.

Conscient que son plan est sur le point de s’effondrer, il s’enfuit en Israël, explique l’acte d’accusation.

Pendant son séjour en Israël, il adresse des courriels à ses victimes et leur présente des excuses pour avoir ruiné leur vie, mettant son comportement sous le coup de la « maladie ».

Il retourne ensuite aux États-Unis pour une courte période, au cours de laquelle il revoit certaines de ses victimes et leur avoue avoir exploité une pyramide de Ponzi, promettant de rembourser les sommes volées.

Il s’enfuit de nouveau en Israël en mars 2021, où il vivait semble-t-il avant le voyage au cours duquel il a été interpellé.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.