Rechercher

Un Israélien ouvre le feu sur un autre Israélien en Cisjordanie suite à une dispute

La police a arrêté le tireur après l’incident dans une station-service au nord de Jérusalem ; parallèlement, des soldats ont arrêté un lanceur de pierres palestinien présumé

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le lieu d'un incident de tir près du règlement de Kochav Yaakov en Cisjordanie le 25 novembre 2022 (Crédit : United Hatzalah)
Le lieu d'un incident de tir près du règlement de Kochav Yaakov en Cisjordanie le 25 novembre 2022 (Crédit : United Hatzalah)

Un Israélien a été grièvement blessé par balle jeudi soir en Cisjordanie par un autre Israélien, à la suite de ce qui semble avoir été une dispute entre les deux, a indiqué la police.

L’incident a eu lieu près d’une station-service à l’extérieur de l’avant-poste illégal de Migron, en Cisjordanie, près de l’implantation de Kochav Yaakov, au nord de Jérusalem.

Selon les premières informations transmises aux services médicaux, le tireur aurait pris l’homme qui a été blessé pour un terroriste palestinien. On ignore encore si cette déclaration provient du tireur lui-même ou d’une autre personne.

Néanmoins, la police a déclaré que les deux hommes se seraient disputés avant les coups de feu.

La police a déclaré que les agents dépêchés sur les lieux ont arrêté le tireur présumé.

« Une enquête préliminaire a révélé qu’une il y avait eu une altercation entre deux citoyens israéliens qui se trouvaient à un arrêt de bus près du croisement de Kochav Yaakov, au cours de laquelle plusieurs coups de feu ont été tirés par l’un des hommes », a déclaré la police.

Le service d’urgence de Secours Sans Frontières a déclaré que le blessé a été transporté par des secouristes de l’armée à l’hôpital Shaare Zedek de Jérusalem dans un état grave.

L’hôpital a déclaré qu’il était inconscient et sous sédatifs, et qu’on lui faisait passer des examens médicaux.

L’incident s’est produit dans un contexte de tensions accrues en Cisjordanie, et après le double attentat à la bombe perpétré mercredi à Jérusalem, qui a tué un adolescent israélien et blessé plus de 20 autres personnes.

Jeudi soir, un Palestinien qui aurait jeté des pierres sur des voitures israéliennes près de la ville de Nilin en Cisjordanie a été blessé par balle par les troupes israéliennes, a déclaré l’armée. Le suspect a ensuite été arrêté.

Selon l’armée israélienne, le suspect « représentait un danger pour les automobilistes » sur la route 446, près de l’implantation de Modiin Illit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...