Un Juif agressé par 3 hommes au Brésil : « Hitler aurait dû tuer plus de Juifs »
Rechercher

Un Juif agressé par 3 hommes au Brésil : « Hitler aurait dû tuer plus de Juifs »

La victime, âgée de 57 ans, affirme que les agresseurs l'ont frappé à coups de pied et de poing, lui ont cassé des dents et tailladé la kippa avec un couteau

Jaguariúna, une ville du sud du Brésil, a été le théâtre d'une attaque antisémite contre un juif de 57 ans. (Crédit : municipalité de Jaguariuna via JTA)
Jaguariúna, une ville du sud du Brésil, a été le théâtre d'une attaque antisémite contre un juif de 57 ans. (Crédit : municipalité de Jaguariuna via JTA)

RIO DE JANEIRO (JTA) — Trois assaillants ont agressé un juif portant la kippa qui marchait dans une rue au Brésil tout en proférant des insultes antisémites.

Ils ont maintenu la victime âgée de 57 ans, lui ont cassé des dents et déchiré sa kippa avec un canif jeudi à Jaguariuna, une ville de 50 000 habitants située dans le sud-est du Brésil. Ses effets personnels n’ont pas été volés.

« Tout s’est passé très vite », a déclaré le Juif aux médias brésiliens. « Quand je les ai vus, l’un d’entre eux me barrait déjà le chemin. Il m’a attrapé par le cou. On m’a donné un coup de pied dans les testicules. Quand j’ai fléchi de douleur, il m’a frappé de bas en haut au visage, brisant ma prothèse dentaire et mes dents, et me blessant à la bouche. »

La victime, qui s’est convertie au judaïsme il y a 30 ans, a déclaré qu’elle n’avait jamais souffert d’antisémitisme dans d’autres pays où elle avait vécu, notamment en Allemagne et aux Pays-Bas.

« Ils ont dit qu’Hitler aurait dû tuer plus de Juifs », se souvient-il. « Ma kippa est tombée par terre. Il a dit que la prochaine fois qu’ils me trouveraient, ce serait pire. Je suis resté sur le sol, en sang. »

Les attaques racistes sont rares à Jaguariuna, qui n’a pas de synagogue. La police enquête sur l’agression en tant que crime haineux.

« Il s’agit d’un acte grave d’antisémitisme et de racisme que nous ne tolérerons pas dans notre société », a déclaré la fédération juive de Sao Paulo dans un communiqué lundi. « Nous travaillons à élucider cette affaire et à en faire un exemple dans la lutte contre la discrimination, le racisme et l’antisémitisme ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...