Un livre qualifiant la Shoah de canular sera vendu légalement en Islande
Rechercher

Un livre qualifiant la Shoah de canular sera vendu légalement en Islande

Le chef de l'Association islandaise des éditeurs de livres défend sa décision d'autoriser la publication de "La Mystification du XXe siècle", invoquant la "liberté d'expression"

Arthur R. Butz, 48 ans professeur associé de génie électrique à la Northwestern, le 28 janvier 1977. (Crédit :  AP Photo)
Arthur R. Butz, 48 ans professeur associé de génie électrique à la Northwestern, le 28 janvier 1977. (Crédit : AP Photo)

JTA — Une maison d’édition islandaise, qui prévoit de faire publier un livre de 1976 qui affirme que la Shoah est une supercherie, a plongé le secteur de l’édition du pays dans un débat sur la censure.

Des publicités présentant l’ouvrage, qui est une traduction en islandais du livre américain « La Mystification du XXe siècle« , écrit par Arthur Butz, sont apparues sur internet en amont de sa sortie, à la période de Noël, a fait savoir le site d’information Visir, mercredi.

De plus, la ville de Malmo, en Suède, a suspendu la semaine dernière ses liens avec une association appelée le Salon du livre arabe qui organise des événements dans toute l’Europe. Cette suspension suit la découverte de livres antisémites au cours de salons précédents ainsi que sur le site de l’organisation, a écrit le centre Simon Wiesenthal dans un communiqué.

Le négationnisme de la Shoah n’est pas illégal en Islande, mais l’Association des éditeurs a les moyens d’intervenir pour mettre un terme à la vente, a précisé Visir. Le président de l’association a néanmoins fait savoir au site internet qu’il n’en avait pas l’intention.

La liberté de la presse et la liberté d’expression sont « des piliers fondamentaux sur lesquels s’appuie l’édition, ici et ailleurs », a commenté Heiðar Ingi Svansson. Il a évoqué « un principe de base ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...