Rechercher

Un médecin israélien de 71 ans tué par un rocher lors d’un trek au Népal

L'homme aurait été retrouvé par d'autres randonneurs sur un sentier du massif de l'Annapurna ; le ministère des Affaires étrangères est en contact avec sa famille

Randonneurs dans les montagnes de l'Annapurna. Illustration. (Crédit : Gweltaz/CC BY-SA/Flickr)
Randonneurs dans les montagnes de l'Annapurna. Illustration. (Crédit : Gweltaz/CC BY-SA/Flickr)

Un médecin israélien a été tué lors d’un trekking au Népal, apparemment après avoir été frappé par un rocher qui a dévalé le flanc abrupt d’une montagne, selon certaines informations parues mardi.

Asaf Ben Barak, 71 ans, était originaire d’une communauté du nord de la région du Neguev, et a été tué lundi sur un sentier montagneux dans la chaîne des Annapurna, ont rapporté les médias israéliens.

Son corps a été retrouvé après l’accident par d’autres randonneurs.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’il était en contact avec sa famille, ainsi qu’avec les responsables de l’ambassade locale.

La chaîne des Annapurna est un lieu de randonnée populaire pour les Israéliens et les autres touristes internationaux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...