Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

Un militant déploie le drapeau palestinien lors d’une commémoration du ghetto de Varsovie

Un protestataire a déposé des fleurs avant de brandir son drapeau, la tête inclinée ; la police l'a ensuite fait partir

Un manifestant pro-palestinien monte brièvement sur la scène à une cérémonie officielle du 81e anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie en Pologne, le 19 avril 2024. (Crédit : Gabe Miner via JTA)
Un manifestant pro-palestinien monte brièvement sur la scène à une cérémonie officielle du 81e anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie en Pologne, le 19 avril 2024. (Crédit : Gabe Miner via JTA)

JTA — Alors qu’une cérémonie se déroulait à l’occasion du 81e anniversaire du soulèvement de Varsovie, un homme est sorti de la foule pour se diriger vers la scène en portant un sweat à capuche aux couleurs du drapeau palestinien.

L’individu a déposé des fleurs sur un tas de bouquets déposés dans le cadre de la cérémonie. Il est ensuite monté sur le côté de la scène, déployant un grand drapeau palestinien. Il est ensuite resté immobile, la tête inclinée, selon une personne présente lors de l’événement.

Les agents de police l’ont escorté, le faisant descendre de la scène, et la cérémonie a pu reprendre son cours sans d’autres perturbations.

Cet incident a toutefois montré combien les mouvements de protestation pro-palestiniens se sont généralisés et combien leur nature a pu varier depuis le début de la guerre qui oppose Israël et les terroristes palestiniens du Hamas, un conflit qui a éclaté après l’attaque meurtrière commise par le groupe terroriste et ses complices civils dans le sud d’Israël, le 7 octobre.

Il montre aussi la banalisation de la Shoah et les tentatives des militants anti-Israël de mettre sur le même plan la Shoah à la guerre menée contre les terroristes palestiniens.

Cette cérémonie annuelle, à Varsovie, est organisée aux abords du Monument à la mémoire des héros du ghetto, un monument situé aux abords du ghetto où les nazis avaient, dans le passé, emprisonné presque un demi-million de Juifs qui avaient finalement presque tous été assassinés.

Le monument commémore les centaines de Juifs affamés, désorganisés, qui s’étaient rassemblés, au mois d’avril 1945, pour se battre contre les nazis – et qui leur avaient tenu tête pendant presque un mois, refusant de se rendre et d’abandonner. Si cette révolte avait échoué, elle reste le symbole le plus célèbre de la résistance aux plans génocidaires des nazis.

Le rassemblement, cette année, a été de taille plus modeste que l’année dernière – où des leaders du monde entier étaient venus assister au 80e anniversaire du soulèvement. Des dignitaires locaux et des représentants de gouvernements étrangers étaient toutefois présents et ils ont déposé des gerbes sur le site. Le Grand rabbin polonais Michael Schudrich a pour sa part mené la prière.

La cérémonie de cette année survient également après une période de tension entre les gouvernements polonais et israélien dans un contexte de guerre à Gaza, suite à la mort, au début du mois, d’un travailleur humanitaire polonais qui appartenait à l’organisation World Central Kitchen. Le convoi dans lequel il se déplaçait avait été bombardé par l’armée israélienne.

Après le rejet, par l’ambassadeur israélien en Pologne, des accusations de « meurtre intentionnel » de la part des forces israéliennes, l’envoyé avait été convoqué par le ministère des Affaires étrangères de Varsovie pour une réprimande officielle. Il avait ensuite présenté ses excuses pour la mort du jeune humanitaire, Damian Sobol, qui était âgé de 25 ans.

Damian Sobol sur une photo non datée (Crédit : Free Place Foundation’s Facebook/AP)

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.