Rechercher

Un ministre israélien en Pologne sur fond d’afflux des réfugiés ukrainiens

Nachman Shai, premier membre du cabinet à se rendre dans l'Est de l'Europe depuis le début de la guerre, rencontrera des responsables israéliens, polonais et ukrainiens

Des réfugiés attendent un transport après avoir fui l'Ukraine, au poste-frontière polonais de Medyka, le 7 mars 2022. (Crédit :  AP Photo/Markus Schreiber)
Des réfugiés attendent un transport après avoir fui l'Ukraine, au poste-frontière polonais de Medyka, le 7 mars 2022. (Crédit : AP Photo/Markus Schreiber)

Le ministre de la Diaspora Nachman Shai a décollé lundi pour la Pologne, où il sera le témoin direct des conséquences de la pire crise de réfugiés européens depuis la Seconde guerre mondiale à la frontière avec l’Ukraine.

Ce déplacement de Shai est la première visite officielle d’un ministre israélien dans l’Est de l’Europe depuis que la guerre a éclaté, le mois dernier, avec l’invasion de l’Ukraine par la Russie. L’offensive russe a entraîné un afflux massif de réfugiés. Selon les Nations unies, plus de 1,5 million de personnes ont fui le pays depuis le début des combats, le 24 février.

L’État juif a pris en charge des milliers de réfugiés juifs et se prépare à en accueillir plus, mais la ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked a aussi cherché à limiter sur le territoire le nombre d’Ukrainiens non-éligibles à l’immigration parce qu’ils ne sont pas d’origine juive.

Shai va rencontrer des ambassadeurs et des responsables israéliens, polonais et ukrainiens, ainsi que les organisations juives et israéliennes qui travaillent sur le terrain en Ukraine, a indiqué le ministre de la Diaspora dans un communiqué.

Le ministre a expliqué que son voyage avait pour objectif de transmettre « un message sans équivoque » d’unité en direction des Juifs d’Ukraine.

« Nous sommes avec vous », a-t-il dit. « De loin mais même de près, ici même sur le terrain, dans cette période difficile. Le peuple Juif et Israël vous soutiennent et nous avons l’espoir que cette guerre terrible se terminera rapidement ».

Le ministère de la Diaspora a indiqué qu’Israël a fourni environ 20 millions de dollars d’aide à la communauté juive d’Ukraine, qui est était constituée avant la guerre d’environ 200 000 personnes.

Même si ce déplacement vise à soutenir la communauté juive, Shai a fait campagne en Israël en faveur de l’accueil de tous les réfugiés ukrainiens qui cherchent à échapper aux combats.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...