Rechercher

Un nouveau président de la Communauté juive de la Sarthe qui veut ressouder le lien

L’homme explique avoir accepté "cette charge à titre intérimaire" afin d’éviter la fermeture de la synagogue du Mans

Emplacement de la synagogue du Mans. (Crédit : Wikipédia)
Emplacement de la synagogue du Mans. (Crédit : Wikipédia)

Alain Ifrah, avocat et fils du père fondateur de la synagogue du Mans, est le nouveau président de la Communauté juive de la Sarthe, a rapporté le journal Ouest-France.

L’homme explique avoir accepté « cette charge à titre intérimaire » afin d’éviter la fermeture de la synagogue.

Suite à la pandémie, « la synagogue est aujourd’hui désertée », dit-il. « Au point qu’elle est menacée de fermeture. »

Il s’est ainsi donné pour mission ressouder les Juifs du département, qui compte « environ 200 familles ».

Le président explique que la communauté a deux dimensions, « religieuse, mais aussi culturelle. À travers elle, doit vivre l’appartenance juive en Sarthe, comme une forme d’identité. Mais dans un esprit d’ouverture et de fraternité multiconfessionnelle. Les laïcs aussi sont les bienvenus ».

À l’occasion de Yom Kippour, il officiera dans la synagogue du Mans en tant que rabbin par interim.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...