Rechercher

Un Palestinien armé tentant de s’infiltrer à Tekoa tué

Un garde de Tekoa a ouvert le feu après que le Muatasem Atallah s'est approché de son domicile ; aucun Israélien n'a été blessé

Le couteau trouvé sur un Palestinien qui a tenté de s'infiltrer dans l'implantation de Tekoa le 8 mai 2022. (Crédit : Sauveteurs sans frontières)
Le couteau trouvé sur un Palestinien qui a tenté de s'infiltrer dans l'implantation de Tekoa le 8 mai 2022. (Crédit : Sauveteurs sans frontières)

Un Palestinien tentant de s’infiltrer en Israël depuis la Cisjordanie a été tué dimanche soir par l’armée israélienne. Selon les autorités locales, il été armé d’un couteau.

Le suspect a été abattu par un agent de sécurité à l’entrée de son domicile, près de la clôture d’enceinte de la communauté.

D’importantes forces militaires quadrillent la zone à la recherche d’autres suspects éventuels.

« Les forces de Tsahal se sont précipitées sur les lieux et recherchent actuellement d’autres suspects dans la zone », a déclaré l’armée dans un communiqué.

Une alerte d’infiltration a été activée dans l’implantation de Tekoa, et les résidents ont été priés de rester chez eux et de verrouiller leurs portes. Le service d’urgence de Sauveteurs sans frontières a déclaré qu’il n’y avait pas d’autres blessés dans l’incident.

L’armée n’a pas fait de commentaire dans l’immédiat.

Un peu plus tôt, un policier israélien a été blessé dans une attaque au couteau à Jérusalem, ont indiqué les forces israéliennes et des médecins.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a identifié le Palestinien décédé comme étant Muatasem Mohammad Taleb Atallah, 17 ans. Selon le ministère, Atallah était originaire de Harmala, un petit village adjacent à Tekoa.

Atallah a ensuite été revendiqué par le Hamas en tant que membre, bien que le groupe terroriste n’ait pas explicitement indiqué qu’il lui avait ordonné de commettre un attentat.

Ces nouvelles violences sont survenues quelques heures après l’annonce par Israël de l’arrestation, après plus de 48 heures d’une vaste chasse à l’homme, de deux Palestiniens soupçonnés d’avoir tué jeudi à la hache trois Israéliens dans la ville israélienne d’Elad.

L’attaque est survenue quelques heures après l’arrestation de deux Palestiniens pour une attaque terroriste mortelle la semaine dernière dans la ville d’Elad.

Les tensions se sont fortement accrues entre Israël et les Palestiniens ces derniers mois, sur fond d’attaques terroristes répétées en Israël et en Cisjordanie, qui ont fait 19 morts.

L’armée israélienne a intensifié ses activités en Cisjordanie afin de tenter de réprimer la spirale de la violence. Les raids qui ont suivi ont déclenché des affrontements qui ont fait au moins 27 morts parmi les Palestiniens depuis la mi-mars. Nombre d’entre eux ont pris part aux affrontements, tandis que d’autres semblent avoir été des civils.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...