Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Un terroriste du Jihad islamique tué par l’armée en Cisjordanie

L'incident est survenu à Husan, près de Bethléem ; sur des images, les émeutiers palestiniens lancent des cocktails Molotov sur les militaires

Les Palestiniens jettent des cocktails molotov vers une jeep militaire dans le village de Husan, en Cisjordanie, le 20 juin 2023. (Capture d'écran : Twitter)
Les Palestiniens jettent des cocktails molotov vers une jeep militaire dans le village de Husan, en Cisjordanie, le 20 juin 2023. (Capture d'écran : Twitter)

Un Palestinien de 20 ans, membre du groupe terroriste du Jihad islamique, a été abattu lors de heurts avec les soldats israéliens survenus à proximité de la ville de Bethléem, dans le centre de la Cisjordanie, ont indiqué lundi soir les responsables palestiniens de la Santé et l’armée israélienne.

Un incident qui s’est produit à la fin d’une journée particulièrement violente en Cisjordanie : six Palestiniens avaient été tués et huit soldats israéliens avaient été blessés lors d’affrontements à Jénine dans la matinée et, dans la soirée, deux militaires avaient été blessés dans une attaque à la voiture-bélier présumée, à l’Ouest de Jénine. Deux Palestiniens avaient également été blessés par balle.

« Un suspect a lancé des cocktails Molotov vers des soldats israéliens qui menaient des activités de routine » dans la localité de Husan, a indiqué l’armée israélienne, précisant que les soldats avaient répliqué par des tirs à balles réelles et qu’une personne touchée avait été identifiée.

L’agence de presse officielle palestinienne, Wafa, a fait état de heurts entre des jeunes émeutiers palestiniens et les forces israéliennes, qui ont tiré à balles réelles et utilisé des grenades de gaz lacrymogène et assourdissantes. Wafa a ajouté que deux jeunes Palestiniens avaient été blessés par des tirs israéliens pendant ces affrontements.

Zakaria Mohammed al-Zaoul, 20 ans, a été touché « à la tête par des balles réelles de l’occupation (Israël, NDLR) dans la localité de Husan », près de Bethléem (sud), selon un communiqué du ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne (AP). Il était membre du Jihad islamique, a indiqué le groupe terroriste dans un communiqué.

Des images publiées par les médias palestiniens montrent des émeutiers lancer des cocktails Molotov en direction d’une Jeep militaire.

Sur une autre vidéo, des Palestiniens se rassemblent dans la rue après avoir allumé des feux.

Les tensions entre Israël et les Palestiniens sont élevées depuis un an alors que l’armée mène des raids nocturnes quasiment quotidiens en Cisjordanie dans le sillage d’une série d’attentats terroristes meurtriers.

Depuis le début de l’année, les attaques palestiniennes en Israël et en Cisjordanie ont fait vingt morts et plusieurs blessés graves.

Selon un bilan du Times of Israel, 123 Palestiniens de Cisjordanie ont été tués en 2023 – la majorité au cours d’affrontements avec les forces de sécurité, mais certains étaient des civils qui n’étaient pas impliqués dans des heurts et d’autres ont perdu la vie dans des circonstances qui restent indéterminées.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.