Un Palestinien condamné pour avoir planifié un attentat à Rosh Ha’ayin
Rechercher

Un Palestinien condamné pour avoir planifié un attentat à Rosh Ha’ayin

Le suspect avait été arrêté après avoir arpenté la ville pendant deux heures avec une arme chargée, d'après l'énoncé de sa mise en examen

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration : un agent de la police des frontières à l'entrée de l'implantation de Hashmonaim, où un Palestinien armé a été arrêté, le 9 février 2018. (Autorisation)
Illustration : un agent de la police des frontières à l'entrée de l'implantation de Hashmonaim, où un Palestinien armé a été arrêté, le 9 février 2018. (Autorisation)

Un Palestinien a été inculpé lundi pour port illégal d’une arme à feu chargée et planification d’une attaque par balle dans la ville de Rosh Ha’ayin, dans le centre d’Israël, à la fin du mois de septembre, a fait savoir la police.

Un embargo a été imposé sur l’affaire, mais il a été annulé après que le suspect, Moataz Musa Hussein, a été mis en examen par un tribunal militaire dimanche.

Selon la police, les officiers ont été informés des intentions de Hussein de mener une attaque à Rosh Ha’ayin le 29 septembre. « Les policiers ont effectué des recherches au cours desquelles ils ont repéré le suspect. Les agents se sont approchés de lui, l’ont maîtrisé et ont remarqué qu’un pistolet chargé, des chargeurs de munitions et une boîte de balles étaient cachés sur lui… Leur effort a efficacement empêché l’attaque terroriste ».

Selon les accusations retenues contre lui, sa femme est récemment décédée dans un accident de voiture et il a décidé de mener une attaque avec l’espoir qu’à la fin, il serait tué par les forces de sécurité israéliennes.

Hussein est entré en Israël à travers une brèche dans la clôture de sécurité et, le 29 septembre, il a traversé Rosh Ha’ayin en deux heures environ. Il a envisagé, avant de renoncer, de tirer sur au moins trois cibles différentes – une mère et son enfant, un père et son enfant, et un groupe d’hommes. Il a finalement été interpellé.

« Après son interrogatoire, le suspect a admis qu’il avait prévu de commettre un attentat terroriste », a déclaré la police.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...