Rechercher

Un Palestinien s’empare du fusil d’un policier israélien et fuit vers Hébron

Les forces de sécurité ont lancé une chasse à l'homme suspecté d'avoir volé une arme à feu lors d'un contrôle routier en Cisjordanie

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

La police interroge un Palestinien près de la ville d'al-Fawwar, au sud d'Hébron, en Cisjordanie, le 8 juin 2022. Le suspect a arraché le fusil d'un des officiers avant de prendre la fuite. (Crédit : Capture d'écran/Twitter)
La police interroge un Palestinien près de la ville d'al-Fawwar, au sud d'Hébron, en Cisjordanie, le 8 juin 2022. Le suspect a arraché le fusil d'un des officiers avant de prendre la fuite. (Crédit : Capture d'écran/Twitter)

Les forces de sécurité ont lancé une chasse à l’homme, mercredi matin, pour retrouver un Palestinien qui s’est emparé du fusil d’un policier dans une ville palestinienne du sud de la Cisjordanie, ont indiqué des responsables.

Selon la police israélienne, le suspect avait été interpellé par des agents de la circulation au carrefour al-Fawwar – près de la ville du même nom et de la ville de Hébron en Cisjordanie – qui l’ont ensuite questionné pour des raisons non précisées.

« Pendant l’interrogatoire, le conducteur a été invité à s’identifier. C’est alors qu’il aurait saisi le M16 de l’un des agents et commencé à rouler, traînant l’agent jusqu’à ce que l’arme se détache de lui », a déclaré la police dans un communiqué.

Deux vidéos de l’incident filmées par des caméras de sécurité semblent montrer l’un des officiers en train de retirer le fusil en bandoulière de son corps, et de pousser l’arme dans la fenêtre de la voiture, avant que le conducteur ne prenne la fuite.

On ne sait pas encore si le suspect a saisi l’arme ou si elle est restée coincée dans la voiture.

L’armée, ainsi que les forces de police, ont ensuite lancé une chasse à l’homme pour retrouver le suspect, qui avait fui en direction de la région de Hébron, selon les autorités.

Selon la presse israélienne, l’homme s’est rendu, peu après, aux forces de sécurité de l’Autorité palestinienne, avec l’arme, qui sera rendue à Israël.

La police a déclaré que le suspect était connu des forces de l’ordre.

Les tensions se sont fortement accrues entre Israël et les Palestiniens ces derniers mois, en raison des attaques terroristes répétées en Israël et en Cisjordanie qui ont fait 19 morts.

L’armée israélienne a intensifié ses activités en Cisjordanie afin de tenter de réprimer la spirale de violence. Dans la nuit de mardi à mercredi, 21 Palestiniens soupçonnés d’être impliqués dans des activités terroristes ont été arrêtés, selon l’armée israélienne.

Les raids militaires ont déclenché des affrontements qui ont fait au moins 39 morts parmi les Palestiniens depuis la mi-mars, dont de nombreux hommes armés impliqués dans des échanges de tirs avec des soldats israéliens ou participant à des affrontements violents, ainsi que d’autres passants apparemment non impliqués.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...