Rechercher

Un Palestinien, soupçonné d’avoir peint des croix gammées, arrêté en Cisjordanie

Les étudiants de yeshiva nettoient les graffitis des blocs de béton placés sur la route utilisée par les résidents d'implantation à l'extérieur de Naplouse

Graffitis de croix gammées dans le nord de la Cisjordanie le 22 octobre 2021. (Crédit : Implantation de Yitzhar)
Graffitis de croix gammées dans le nord de la Cisjordanie le 22 octobre 2021. (Crédit : Implantation de Yitzhar)

L’armée israélienne a annoncé vendredi l’arrestation d’un Palestinien soupçonné d’avoir peint à la bombe des croix gammées le long d’une route utilisée par les résidents d’implantation dans le nord de la Cisjordanie.

Les graffitis ont été repérés près du village palestinien de Hawara, tôt vendredi matin, sur de grands blocs de béton que l’armée utilise souvent comme barrières routières. Ils sont situés sur une route utilisée quotidiennement par les résidents d’implantation vivant dans les communautés israéliennes au nord de la Cisjordanie.

Le suspect a été transféré à la police israélienne. Un porte-parole des forces de l’ordre n’a pas répondu à une demande de commentaire pour savoir s’il avait été inculpé.

Des étudiants d’une yeshiva de l’implantation voisine radicale d’Yitzhar ont passé plusieurs heures à repeindre chacune des croix gammées.

Ces derniers mois, le symbole nazi a été utilisé lors de plusieurs manifestations de Palestiniens en Cisjordanie contre les implantations israéliennes et les avant-postes illégaux, ce qui a suscité des critiques de la part des législateurs de la Knesset.

Le mois dernier, des Palestiniens avaient accroché un drapeau nazi portant le symbole de la croix gammée dans le village cisjordanien de Beit Ummar, près d’Hébron.

Des Palestiniens ont mis le feu à une structure en forme d’étoile de David et de croix gammée près de la ville de Beita en Cisjordanie, le 14 août. 2021. (Crédit : capture d’écran vidéo)

Le drapeau était attaché à des câbles électriques près d’un poste de l’armée israélienne. Il a ensuite été retiré par les soldats stationnés dans la zone.

En août de cette année, des Palestiniens qui protestaient contre l’avant-poste d’Elazar, dans le nord de la Cisjordanie, ont mis le feu à une étoile de David combinée à une croix gammée.

En 2018, des Palestiniens à la frontière de Gaza ont fait voler en Israël un cerf-volant marqué d’une croix gammée et portant une bombe à essence.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...