Un porteur du COVID-19 qui a ignoré sa quarantaine à domicile arrêté à Jérusalem
Rechercher

Un porteur du COVID-19 qui a ignoré sa quarantaine à domicile arrêté à Jérusalem

L'homme, originaire de Netanya et âgé de 22 ans, a été arrêté par la police dans le quartier ultra-orthodoxe de Mea Shearim de la capitale

La police israélienne, portant des vêtements de protection, est dans le quartier de Mea Sherim de Jérusalem pour arrêter un homme contaminé au COVID-19 qui a enfreint les règles de quarantaine, le 6 avril 2020. (Crédit : police israélienne)
La police israélienne, portant des vêtements de protection, est dans le quartier de Mea Sherim de Jérusalem pour arrêter un homme contaminé au COVID-19 qui a enfreint les règles de quarantaine, le 6 avril 2020. (Crédit : police israélienne)

Un homme qui a été testé positif au COVID-19 a été arrêté par la police à Jérusalem. Lundi, il avait effectué le voyage vers la capitale depuis son domicile à Netanya, alors qu’il était supposé être en quarantaine.

Les autorités ont localisé l’homme, âgé de 22 ans, dans le coeur du quartier ultra-orthodoxe de Mea Shearim, a déclaré la police dans un communiqué.

Des officiers en tenue de protection complète ont éloigné les résidents de l’immeuble avant de procéder à l’arrestation du suspect pour aller l’interroger, précisait le communiqué.

La police « l’a informé que, en tant que patient confirmé [du virus], il enfreignait les règles de santé publique. [La police] l’a emmené dans un véhicule loin de la zone, afin de limiter le danger à la santé publique et de poursuivre l’enquête sur les raisons qui l’ont poussé à enfreindre les règles », notait le communiqué.

La police israélienne, portant des vêtements de protection, est dans le quartier de Mea Sherim de Jérusalem pour arrêter un homme contaminé au COVID-19 qui a enfreint les règles de quarantaine, le 6 avril 2020. (Crédit : police israélienne)

Selon des articles de journaux israéliens, une source au sein de la communauté ultra-orthodoxe aurait informé la police sur le voyage de l’homme entre la ville côtière de Netanya et la capitale.

Il s’agissait du deuxième épisode en deux jours où un membre de la communauté ultra-orthodoxe, conscient d’être contaminé au COVID-19, a ignoré les ordres de mise en quarantaine en quittant son domicile avant d’être arrêté.

Une partie de la population israélienne a exprimé sa colère grandissante à l’égard de la communauté ultra-orthodoxe, dont beaucoup de membres ont commencé par ignorer les règles de distanciation sociale. Des officiels ont déclaré que cela explique le taux particulièrement élevé de cas de la maladie dans les villes et quartiers à majorité ultra-orthodoxe.

Dimanche, un homme a été arrêté sur la suspicion qu’il aurait délibérément propagé la maladie lors d’un trajet en bus sur la principale route à destination de Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...