Un proviseur de Jérusalem-Est suspendu pour incitation à la haine
Rechercher

Un proviseur de Jérusalem-Est suspendu pour incitation à la haine

Le chef d'établissement est apparu sur une photo, tenant une bannière à la gloire du terroriste Mesbah Abu Sabih

L'équipe de foot palestinienne Hilal al-Quds pose avec une bannière à la gloire du terroriste palestinien Mesbah Abu Sabih, qui a tué deux Israéliens dans une fusillade à Jérusalem le 9 octobre 2016.  (Facebook)
L'équipe de foot palestinienne Hilal al-Quds pose avec une bannière à la gloire du terroriste palestinien Mesbah Abu Sabih, qui a tué deux Israéliens dans une fusillade à Jérusalem le 9 octobre 2016. (Facebook)

Le ministère de l’Education a suspendu, ce jeudi, le proviseur d’une école arabe financée par l’Etat à Jérusalem-Est, après qu’il est apparu – avec un professeur d’une autre école, un entraîneur de football palestinien et les membres de son équipe – sur une photo, tenant une bannière qui fait l’éloge de Mesbah Abu Sabih, le terroriste de Jérusalem-Est qui a tué deux Israéliens dans une fusillade plus tôt dans le mois.

Les personnes apparaissant sur la photo, y compris des membres de l’équipe de football Hilal al-Quds, se tiennent souriants sur le terrain de leur stade – le stade international Fayçal al-Husseini dans la ville d’al-Ram, en Cisjordanie – tenant une bannière où l’on peut voir Abu Sabih, 39 ans, résidant de Silwan et ancien habitant d’al-Ram, et lire les mots « L’équipe d’Hilal al-Quds pleure la perte du lion d’al-Aqsa, le martyr et le héros Mesbah Abu Sabih ».

Le chef d’établissement suspendu vient du collège d’Issawiya, un quartier de Jérusalem-Est. L’autre professeur enseignait le sport dans un collège de Silwan. Ils ont tous deux été convoqués par le ministre de l’Education Naftali Bennett pour une audience, après laquelle le proviseur a été suspendu, pour ce qui a été défini comme un délit disciplinaire.

Jeudi, le principal a également été questionné par la police.

« Quiconque incitant à la haine contre l’Etat d’Israël ne pourra travailler dans l’éducation », selon un communiqué du ministère.

L’entraîneur de l’équipe d’Hilal al-Quds a été arrêté dimanche et accusé d’incitation au terrorisme.

Les membres de l’équipe, qui jouent dans la Ligue de Cisjordanie, avaient posté cette photo sur leur page Facebook mardi, deux jours après l’attaque terroriste.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...