Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

Un raid en Cisjordanie a permis de démanteler une cellule terroriste active

La police affirme que 4 agents dirigés et financés par le Hamas ont été tués à Tulkarem par l'unité d'élite de lutte contre le terrorisme

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Deux fusils d'assaut saisis par la police sur des tireurs palestiniens qui ont été tués lors d'une opération dans la ville de Tulkarem, en Cisjordanie, le 6 novembre 2023. (Crédit : Police israélienne)
Deux fusils d'assaut saisis par la police sur des tireurs palestiniens qui ont été tués lors d'une opération dans la ville de Tulkarem, en Cisjordanie, le 6 novembre 2023. (Crédit : Police israélienne)

L’armée israélienne a effectué un raid de jour lundi dans la ville de Tulkarem en Cisjordanie, tuant des membres d’une cellule terroriste qui, selon la police, prévoyait de mener des attaques majeures au nom du groupe terroriste palestinien du Hamas.

Dans une déclaration commune avec l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet, la police a indiqué que des officiers de l’unité d’élite anti-terroriste Yamam avaient tué quatre membres de la cellule.

Il s’agit d’Izz a-Din Awad, un commandant du Hamas, de Jihad Maharaj Shehadeh, un commandant des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, de Muhammad Sabarini, un agent local, et de Qassem Rajab, un autre agent local.

Shehadeh a été décrit par le Shin Bet comme un « principal agent terroriste » et le chef de la cellule, tandis qu’Awad a été désigné comme un agent principal.

Des images de Tulkarem ont montré que la voiture dans laquelle ils se trouvaient était criblée d’impacts de balles.

La police et le Shin Bet ont déclaré que la cellule avait déjà perpétré des dizaines d’attentats et qu’elle opérait « sous la direction et le financement » du Hamas dans la bande de Gaza et à l’étranger, et de d’autres groupes terroristes.

« Au cours de ce processus, ils ont reçu des centaines de milliers de shekels pour organiser leurs activités terroristes », a précisé le communiqué.

Selon la police et le Shin Bet, la cellule s’employait à s’armer, à commettre des attentats à la bombe, à lancer des roquettes depuis la Cisjordanie et à recruter d’autres terroristes pour commettre des attentats.

Deux fusils d’assaut ont été saisis sur les hommes armés au cours de l’opération de lundi, a déclaré la police.

L’opération à Tulkarem s’est déroulée dans un contexte de tensions croissantes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, alors qu’Israël mène une guerre féroce contre le groupe terroriste palestinien du Hamas dans la bande de Gaza, à la suite des massacres perpétrés le 7 octobre dans le sud d’Israël. Lundi matin, une soldate membre de la police des frontières a été tuée et un autre blessé lors d’une attaque terroriste à l’arme blanche à l’extérieur de la Vieille Ville de Jérusalem.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.