Un randonneur israélien sauvé sur les hauteurs d’un volcan actif au Chili
Rechercher

Un randonneur israélien sauvé sur les hauteurs d’un volcan actif au Chili

Les autorités ont évacué par hélicoptère le touriste de 24 ans victime d'une fracture au tibia après une chute sur le volcan Villarrica

Le Villarrica, l'un des volcans les plus actifs du Chili, situé à 750 km au sud de la capitale Santiago, en avril 2006. (Crédit : CC BY-SA Iulloa/Wikimedia commons)
Le Villarrica, l'un des volcans les plus actifs du Chili, situé à 750 km au sud de la capitale Santiago, en avril 2006. (Crédit : CC BY-SA Iulloa/Wikimedia commons)

Les services de secours chiliens ont sauvé un touriste israélien du sommet d’un volcan actif vendredi, après la chute du randonneur.

Selon des médias locaux, l’homme de 24 ans a été évacué par hélicoptère depuis le sommet du Villarrica dans le sud du pays après être tombé sur une pente du volcan haut de 2 847 mètres, qui n’était pas en éruption.

L’Israélien a été transporté dans la ville de Pucon, où il a été pris en charge pour une fracture du tibia et d’autres blessures.

D’après les médias chiliens, on ignore la cause précise de sa chute sur l’un des sentiers de randonnée les plus fréquentés du pays. Le responsable de l’équipe de recherche et de secours, le Maj. Luis Orellana, a indiqué au site d’information Cooperativa que les autorités enquêtaient sur l’incident.

Le volcan Villarrica émet une volute de fumée et de gaz près de Pucon, au Chili, le 5 avril 2015. (Crédit : AP Photo/ Claudio Santana)

Situé à environ 750 km au sud de la capitale Santiago, le Villarrica est l’un des volcans les plus actifs d’Amérique du Sud. Le parcours menant au sommet enneigé de la montagne est réputé difficile, mais attire des centaines de touristes chaque jour.

Le volcan fait l’objet d’une « alerte préventive » depuis mai 2016. La dernière grande éruption s’est produite en mars 2015. Une plus petite en 2017 avait néanmoins poussé les randonneurs terrifiés à rebrousser chemin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...