Un régime à base de jus de fruit conduit une Israélienne à l’hôpital
Rechercher

Un régime à base de jus de fruit conduit une Israélienne à l’hôpital

Une femme d'une quarantaine d'années a été admise à l'hôpital de Tel Hashomer avec des séquelles peut-être irréversibles au cerveau

Le centre médical Sheba de Tel Hashomer, le 2 janvier 2014 (Crédit : Gideon Markowicz/FLASH90)
Le centre médical Sheba de Tel Hashomer, le 2 janvier 2014 (Crédit : Gideon Markowicz/FLASH90)

Une femme a été hospitalisée dans le centre médical Sheba à Tel Hashomer, autour de Tel Aviv, car elle souffrait de malnutrition grave et avec des séquelles peut-être irréversibles après avoir suivi un régime à base de jus pendant trois semaines, a annoncé mardi la Douzième chaîne.

Après avoir consommé uniquement des jus de fruits et de l’eau sur les conseils de thérapeute alternatif sans autorisation, la femme, restée anonyme et qui a dans la quarantaine, a été admise dans état grave vendredi à l’hôpital, a annoncé le reportage.

La femme pesait moins de 40 kilogrammes et son organisme était en mauvaise condition à cause d’un déséquilibre sévère en sel dans son régime.

Le niveau très grave de malnutrition a fait craindre que le régime a pu causer des séquelles irréversibles au cerveau.

Les thérapies alternatives ne sont pas réglementées en Israël et n’importe qui peut se déclarer thérapeute et donner des consultations en échange d’argent.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...