Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

Un vol New York – Tel Aviv fait demi-tour en raison d’Israéliens indisciplinés

Deux passagers auraient fait du grabuge après s'être assis en classe affaires, refusant de prouver avoir des billets pour cette classe ; ils ont été arrêtés

Un avion United Airlines à l'aéroport international Ben Gourion, le 3 août 2013. (Crédit : Moshe Shai/FLASH90)
Un avion United Airlines à l'aéroport international Ben Gourion, le 3 août 2013. (Crédit : Moshe Shai/FLASH90)

Deux passagers israéliens ont forcé un avion en partance de New York à faire demi-tour et à atterrir. Selon les médias israéliens, ils se sont heurtés au personnel de cabine après avoir refusé de prouver qu’ils avaient des billets pour la classe affaires.

Les deux passagers ont été arrêtés après l’atterrissage de l’avion à New York.

Le vol de nuit de United Airlines avait décollé à 23 heures (heure locale) jeudi pour Tel Aviv, où il devait arriver vendredi après-midi.

L’un des passagers, Eitan Roi, a déclaré à Douzième chaîne israélienne qu’après 90 minutes de vol environ, une dispute a éclaté entre les deux passagers israéliens et le personnel de cabine.

Le vol, a-t-il dit, « était à moitié plein et les deux passagers en question ont apparemment décidé de profiter de la situation et sont allés s’asseoir en classe affaires ».

Lorsque les agents de bord leur ont demandé leurs cartes d’embarquement, ils ont refusé d’obtempérer, a-t-il dit.

La dispute s’envenimant, le commandant de bord a décidé de faire demi-tour et de retourner à New York.

Une vidéo diffusée par la Douzième chaîne montre la police montant à bord de l’avion pour arrêter les deux Israéliens. Les autres passagers ont été évacués de l’avion et, selon Eitan Roi, ils ne savaient pas quand ils pourraient embarquer sur un autre vol à destination d’Israël – d’autant que les voyageurs religieux n’auraient pas embarqué sur un vol qui aurait atterri après le début du Shabbat.

Dans une déclaration rapportée par la Douzième chaîne, United Airlines a déclaré que la sécurité de ses passagers « est au-dessus de tout » et que la compagnie ne tolère aucun « comportement inapproprié ».

Plusieurs incidents ont eu lieu ces dernières années, au cours desquels des passagers israéliens indisciplinés ont perturbé des vols.

Un Israélien a été expulsé d’un vol en provenance d’Autriche en 2015 pour comportement indiscipliné et pour avoir agressé un agent de bord.

En janvier 2016, un passager israélien a provoqué le détournement vers le Canada d’un vol Austrian Airlines reliant Vienne à New York.

Un an plus tard, un avion reliant Budapest à Tel Aviv a effectué un atterrissage d’urgence en raison d’un passager israélien ivre et perturbateur.

En 2018, les passagers ultra-orthodoxes d’un vol qui a décollé tardivement de New York ont provoqué un tollé par crainte qu’ils n’atterrissent qu’après le début du Shabbat. Le vol a été contraint d’atterrir en Grèce.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.